Lui, il ne pourra pas réveilloner

Les présidentielles, la réforme de la magistrature, la staracademy...

Modérateurs : lalie, lilou2705, pjak, Pierre-N, nicg

Lui, il ne pourra pas réveilloner

par Pierre-N » Sam 30 Déc 2006 à 11h18

 
Message(s) : 823
Inscription : Dim 18 Déc 2005 à 18h38

par caroline » Sam 30 Déc 2006 à 14h06

ouais j'ai lu ça ce matin... j'attend de voir les réactions maintenant... en tout cas une chose est sure je suis contre la peine de mort !!!
 
Message(s) : 104
Inscription : Sam 26 Nov 2005 à 16h36
Localisation : nantes

par Pierre-N » Sam 30 Déc 2006 à 14h35

En effet, ça risque de faire flamber un peu plus la région.

Pour la peine de mort, je suis pas spécialement pour, mais à contrario, le principe de son abolition ne m'apparait pas fondamentalement comme un droit absolu, évident, ou un immense pas en avant vers la civilation. De grands pays ne l'ont pas abolie, et je pense qu'il ne viendrait à l'idée de personne de dire que le Japon (pour ne citer que lui par exemple) serait un pays de sauvage. Tout dépend du contexte, des circonstances, etc... Dire en bloc que "la peine de mort c'est pas bien", ok, mais ça fait un tantinet cliché, sans vouloir te contrarier... :wink:
Dernière édition par Pierre-N le Sam 30 Déc 2006 à 14h48, édité 1 fois.
 
Message(s) : 823
Inscription : Dim 18 Déc 2005 à 18h38

par denten » Sam 30 Déc 2006 à 14h46

derrière le problème de la peine de mort il y a toujours le risque des erreurs judiciaires et de procès courus d'avance, sans droits de la défense. Avec la peine de mort on ne peut pas revenir en arrière. Je ne pense pas que les opposants politiques ou les journalistes chinois bénéficient d'un procès équitable.

Mais en effet, le problème est délicat...
 
Message(s) : 28
Inscription : Mar 26 Déc 2006 à 13h51
Localisation : CRFPA Versailles

par Pierre-N » Sam 30 Déc 2006 à 14h51

Et oui, si la justice ne se plantait jamais, ça se saurait. :lol:

Ceci dit, tout autant qu'il existe, comme tu l'as dit, des aléas (comme pour les dissidents chinois), il y en a pour qui on ira pas verser une larme, pour recoller au contexte irakien. Dommage que son exécution cache un assassinat politique. Enfin moi je le vois comme ça.
 
Message(s) : 823
Inscription : Dim 18 Déc 2005 à 18h38

par aspho » Sam 30 Déc 2006 à 17h04

Pierre-N a écrit : De grands pays ne l'ont pas abolie, et je pense qu'il ne viendrait à l'idée de personne de dire que le Japon (pour ne citer que lui par exemple) serait un pays de sauvage. Tout dépend du contexte, des circonstances, etc... Dire en bloc que "la peine de mort c'est pas bien", ok, mais ça fait un tantinet cliché, sans vouloir te contrarier... :wink:



Quant aux "grands pays" n'ayant pas aboli la peine de mort, je te renvoie à la (1ère) carte que tu pourras trouver ici http://fr.wikipedia.org/wiki/Peine_de_mort. Je ne pense pas que les pays composant ce fort joli club soient connus pour être particulièrement avancés en matière de droits de l'homme ou même de justice équitable.

Et si le Japon n'est pas un pays de sauvages, permets moi de te signaler que je ne sais plus quel haut rapporteur de l'ONU l'a aligné l'an passé pour ses politiques de discriminations de facto à l'égard des minorités ethniques et des étrangers. Qui plus est, la lecture de ces articles http://www.liberation.fr/actualite/monde/225321.FR.php et http://fr.wikipedia.org/wiki/Peine_de_mort_au_Japon ouvre des perspectives intéressantes quant aux sympathiques traitements réservés aux prisonniers. Le survol des derniers rapports annuels d'amnesty international, ou même le résultat d'un bête google sur le sujet s'avèrent aussi instructifs.

Anyway, je dis ça, je dis rien. Mais je peine à voir "quel contexte, quelles circonstances" peuvent justifier qu'il y soit fait recours.
 
Message(s) : 50
Inscription : Lun 23 Oct 2006 à 9h16

par Bibiou » Sam 30 Déc 2006 à 17h28

Le Japon était en plein moratoire la dessus, moratoire qui s'est soldé par la mise à mort de deux détenus il y a de ça quelques jours. :lol:

Sans être fondamentalement contre la peine de mort, je suis pour une alternative à celle- ci, c'est à dire une VRAI perpétuité.
Cela dit je trouve que c'est une bonne chose pour la France et pour Chirac de terminer l'oeuvre de Mittérand et d'ériger en principe constitutionnelle, l'interdiction de la peine de mort en toute circonstance. Jusque là la France aurait pu la rétablir en cas de "circonstance exeptionnelle", ou par l'avènement d'un nouveau parti favorable à la peine maximale. Or pourquoi revenir en arrière alors que les mentalités se sont forger depuis 20 ans avec cette nouvelle donne ?
Par ailleurs, la france a fini par ratifié en 2005 le protocole n°13 de la CEDH, qui interdit la peine de mort en toute circonstance, alors il est normal qu'en 2006 voir 2007 sa législation s'aligne sur la législation européenne.

Je crois que c'est une question de mentalité, or on connait avec cette affaire la mentalité des européens. Il faut croire que les asiatique et les américains n'ont pas la même, elle n'est ni moins bonne, ni meilleure, elle est juste différente.
 
Message(s) : 286
Inscription : Mar 26 Sep 2006 à 12h29

par pjak » Sam 30 Déc 2006 à 18h57

je trouve complètement idiot cette initiative d'écrire l'interdiction de la peine de mort dans la Constitution... Encore une mesure qui n'aura qu'un intérêt médiatique et publicitaire...

En effet du point de vue purement juridique, cette interdiction est déjà suffisamment protégée il me semble, par tous les traités et conventions internationales signées par la France...

Puis je vois mal une majorité, n'importe laquelle, rétablir la peine de mort, sans une levée de boucliers de la part du Parlement, du peuple, et de tous les pays de l'UE!!

Le Parlement bloquera une telle réforme, et si ce n'était pas le cas, la constitutionnalisation de cette interdiction ne changerait rien au problème (une majorité des 2/3 du Congrès étant suffisante pour réviser la Constitution...)

Il faudrait arrêter de prendre la Constitution pour un dépotoir dans laquelle on introduit tout et n'importe quoi... (apres le principe de précaution, la décentralisation etc.)
 
Message(s) : 587
Inscription : Dim 22 Oct 2006 à 10h32

par Bibiou » Sam 30 Déc 2006 à 19h11

Je crois au contraire que c'est très cohérant, n'oublis pas qu'en majorité, les français sont favorable à la peine de mort, et que Mittérand, que je n'apprécie pourtant pas, à pris le risque d'en imposer l'interdiction malgré l'opinion publique... Alors un lever de bouclier de la part du peuple, je n'y compte pas trop, tout comme je ne compte pas sur le parlement non plus qui sauf crise de représentativité est censer être a l'image de l'opinion publique, et enfin je ne compte pas sur les conventions internationales, qui tout en étant supralégislative, reste infra constitutionnelle. Donc je ne compte pas non plus sur elle pour constituer un garde fou à une éventuelle folie des gouvernants français puisque que la constitution française reste la norme hiérarchiquement supérieur en France, et aucune convention internationale ne peut lui résister. Cela veut encore dire que juridiquement cela se tient tout à fait :wink:
 
Message(s) : 286
Inscription : Mar 26 Sep 2006 à 12h29

par pjak » Sam 30 Déc 2006 à 19h19

Les mentalités ont bien changé depuis 20 ans... et d'ailleurs si l'opinion est pour le rétablissement de la peine de mort, de quel droit l'empecherait-on? j'ai entendu dire que nous étions une république, pire, une démocratie... (à tel point que maintenant on nous fait voter pour n'importe quoi...)

Dans ce cas la, au nom de quel idéal devrait on interdire définitivement cette pratique, alors même qu'elle a été abolie contre l'avis de la population, par un gouvernement censé la représenter, et par un parlement censé porter sa parole?

Mais je ne m'inquiète pas la dessus, aujourd'hui la majorité des français est contre... j'espere tout de même que cette révision constitutionnelle sera soumise au vote des électeurs... Après tout on nous a bien fait voter sur le quinquennat et sur la Constitution Européenne...
 
Message(s) : 587
Inscription : Dim 22 Oct 2006 à 10h32

par Pierre-N » Sam 30 Déc 2006 à 19h34

Anyway, je dis ça, je dis rien. Mais je peine à voir "quel contexte, quelles circonstances" peuvent justifier qu'il y soit fait recours.


Tu viens toi-meme de donner la réponse:
Libération a écrit :Pourtant, la peine de mort ne semble pas poser de cas de conscience au Japon. Les sondages montrent qu'une majorité de Japonais restent attachés à ce châtiment, dans un contexte de recrudescence du crime dans l'archipel.

Différence de mentalité, et d'héritage politique et historique, je présume. Ca en fait des monstres pour autant ? J'avais oublié que le politiquement correct était la grande tendance juridique de ce début du 21 siècle.

Pour le reste, j'imagine que oui, la peine de mort pourrait en théorie etre rétablie si le peuple le voulait, comme l'a bien souligné pjak (via une loi référendaire je présume, ce que le conseil constitutionnel, par l'art 3 de la constit, se refuse à controler). Les textes de loi ne sont que des mots, le jour on l'on voudra vraiment le faire, ce ne sont pas les barrières juridiques européenes qui nous en empecherons. C'est de la volonté politique dont il est question. Mais bon, avec 35% d'opinion favorable, ya peu de chance de toute façon (et puis, des référendum, avant le 29 mai 2005 on en avait pas bcp, mais là, on peut faire une croix dessus pour longtemps).
 
Message(s) : 823
Inscription : Dim 18 Déc 2005 à 18h38

par Bibiou » Sam 30 Déc 2006 à 20h12

Ce n'est pas 35 % mais bien plus, je crois que c'est 4 français sur 5 qui sont favorable (et 6% sont sans opinions, ou indécis). En 81 ils étaient environ 62 %.

Pour en revenir au sujet, cela reste un triste jour pour la société irakienne, qui n'a pas vu le dictateur sanguinaire, un vrai psychopate au demeurant, condamné comme il l'aurait du.
Malheureusement le peuple va payer le soif de sang sadamien de Bush.

J'espère qu'on finira par les laisser tranquille, sans compter, que provocation de plus , il a été exécuter, sous la férule de l'admiistration Bush, le jour de l'aïd, la fête la plus importante pour les musulmans. Cela est un message très clair adresser aux sunnites, qui exacerberas certainement les tensions.
 
Message(s) : 286
Inscription : Mar 26 Sep 2006 à 12h29


Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 0 invité(s)