Le nom de vos écoles...

Comme son nom l'indique, mettez ce que vous voulez.

Modérateurs : lalie, lilou2705, pjak, Pierre-N

par Pierre-N » Mer 29 Nov 2006 à 23h48

EDAGO = Ecole des Avocats du Grand Ouest
 
Message(s) : 823
Inscription : Dim 18 Déc 2005 à 18h38

par Auréliema » Jeu 30 Nov 2006 à 0h45

A Marseille (IEJ d'Aix, Toulon et Nice à ma connaissance), c'est le CFBSE = Centre de Formation des Barreaux du Sud-Est.
 
Message(s) : 112
Inscription : Mar 15 Nov 2005 à 0h01
Localisation : Aix en Provence/Paris

par audrey » Jeu 30 Nov 2006 à 1h02

A Montpellier c'est l'EFACS: école de formation des avocats du centre sud (cours d'appel de Riom, Nîmes et Montpellier)!
 
Message(s) : 17
Inscription : Mer 30 Nov 2005 à 9h30
Localisation : montpellier

par clélia » Jeu 30 Nov 2006 à 9h50

Pjak manifestement ce sont les lyonnais les moins originaux.... :oops:
 
Message(s) : 135
Inscription : Jeu 26 Jan 2006 à 22h00
Localisation : grenoble

par pjak » Jeu 30 Nov 2006 à 9h57

clélia a écrit :Pjak manifestement ce sont les lyonnais les moins originaux.... :oops:


c'est clair... ca m'étonne pas beaucoup... :(
 
Message(s) : 587
Inscription : Dim 22 Oct 2006 à 10h32

par pompom » Ven 01 Déc 2006 à 9h13

A Toulouse: ecole des avocats sud-ouest pyrenees
 
Message(s) : 109
Inscription : Lun 24 Juil 2006 à 16h17

par line » Ven 01 Déc 2006 à 23h26

A Strasbourg, c'est l'ERAGE(c'est beau, hein?)pour ecole régionale des avocats du grand est
 
Message(s) : 10
Inscription : Ven 20 Oct 2006 à 22h05

par sacha73 » Sam 02 Déc 2006 à 0h47

Auréliema a écrit :A Marseille (IEJ d'Aix, Toulon et Nice à ma connaissance), c'est le CFBSE = Centre de Formation des Barreaux du Sud-Est.

Tout pareil!
A Marseille aussi, c'est le CFBSE: centre de formation des barreaux du sud est. :lol:
 
Message(s) : 27
Inscription : Ven 03 Nov 2006 à 19h18
Localisation : Cannes

par lalie » Dim 03 Déc 2006 à 21h47

à Paris : EFB, Ecole de Formation du Barreau..

ça ne sonne pas terrible je trouve.. :?
 
Message(s) : 762
Inscription : Jeu 21 Sep 2006 à 16h14

par pjak » Dim 03 Déc 2006 à 21h56

lalie a écrit :à Paris : EFB, Ecole de Formation du Barreau..

ça ne sonne pas terrible je trouve.. :?


Ah moi je croyais qu'avec leur nombrilisme parisianniste, c'était Ecole Francaise du Barreau!! ca me rassure du coup!

P.S.: est-ce que vous savez pourquoi les avocats parisiens ont l'hermie coupée sur leur robe?
 
Message(s) : 587
Inscription : Dim 22 Oct 2006 à 10h32

par clélia » Dim 03 Déc 2006 à 22h21

En vertu de l'article 3 de la loi du 31 décembre 1971 les avocats "revêtent, dans l'exercice de leurs fonctions judiciaires, le costume de leur profession". Les robes d'avocat sont souvent confectionnées sur mesure, de nos jours, ces robes d'avocat sont faites dans différents tissus (panama, faille, serge, microfibre, fine laine, laine froide, soie, satin). Le costume complet de l'avocat, se compose de :

-la robe avec boutons (traditionnellement 13 comme sur une soutane) noire
-l'épitoge : Les avocats parisiens, selon un usage ancien, portent une épitoge sans hermine. Elle est herminée lors de la prestation de serment, lorsqu'ils plaident en province, devant la cour d'assises ou au cours d'une audience solennelle de la cour d'appel. Les douze secrétaires de la conférence portent aussi l'épitoge avec fourrure blanche. Le bâtonnier et les membres du conseil de l'ordre de Paris, durant leur mandat, portent une épitoge herminée. Les avocats de province portent une épitoge herminée
-une toque : Elle n'est plus utilisée. Désormais elle désigne la case dans le vestiaire des avocats parisiens. Jusque dans les années 70, ils communiquaient leurs pièces dans le carton de la toque. Le nom est resté.
-des gants blancs
-des accessoires supplémentaires peuvent être ajoutés : nµud papillon blanc lors de la prestation de serment


Merki Wikipedia!! :D
 
Message(s) : 135
Inscription : Jeu 26 Jan 2006 à 22h00
Localisation : grenoble

par pjak » Dim 03 Déc 2006 à 22h24

merci mais ca me dit pas pourquoi!

quel est cet usage ancien qui leur a fait couper l'hermine? (et je précise qu'il ne la portent pas même quand ils plaident en province, j'en ai encore vu un au TA de Grenoble vendredi)
 
Message(s) : 587
Inscription : Dim 22 Oct 2006 à 10h32

par clélia » Dim 03 Déc 2006 à 22h30

je pense que c'est simplement pour différencier les avocats pâaaarisiens des "provinciaux"...
 
Message(s) : 135
Inscription : Jeu 26 Jan 2006 à 22h00
Localisation : grenoble

par clélia » Dim 03 Déc 2006 à 22h44

Spécialement pour Pjak qui est un perfectionniste et un poil tatillon dans ses interrogations, j'ai trouvé la réponse au pourquoi du comment de l'hermine or not hermine, là pour être exacte http://www.er-avocat.fr/page3/page3.html
[i]Le port de l’épitoge fut rétabli en 1810 par décret du 14 décembre 1810 qui dispose :
 
Message(s) : 135
Inscription : Jeu 26 Jan 2006 à 22h00
Localisation : grenoble

par lalie » Dim 03 Déc 2006 à 23h14

d'ailleurs c'est une question souvent posée au Grand O dans les facs parisiennes, surtt à assas..

merci clélia !
 
Message(s) : 762
Inscription : Jeu 21 Sep 2006 à 16h14

Suivant

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité