Grand oral PARIS XI - SCEAUX

Placer vos annales ou autre choses utiles pour passer l'examen de cette matière.

Modérateurs : lalie, lilou2705, pjak, Pierre-N, nicg

Grand oral PARIS XI - SCEAUX

par johanna » Mer 18 Oct 2006 à 23h06

Bonjour à tous,

je souaitais savoir si quelqu'un connaissait les spécificités du grand oral de PARIS XI, et si quelqu'un avait suivi les cours de l'IEJ pouvait me contacter.

Sans vouloir me justifier, j'étais en stage toute l'année , et vraiment trop lourd de suivre en plus les cours de l'IEJ mais à quelques jours des résultats,je commence à regretter.

Merci par avance

Johanna
 
Message(s) : 5
Inscription : Ven 29 Sep 2006 à 21h27
Localisation : paris

par festanie » Ven 20 Oct 2006 à 11h12

Je suis a IEJ de Paris II et j'ai passé le CRFPA cette année avec Assas, mais je suis a Sceaux pour un master II depuis 3 semaines et je connais des personnes qui sont à IEJ cette année pour passer le CRFPA.

On m'a dit en gros que les résultats étaient les mêmes a peu près que sur Paris I ( 40% environ d'admis) et que la préparation pour le CRFPA était bonne mais c'est clair que le soir aux cours, ils sont 80 a peu près, ce qui n'est pas beaucoup par rapport au nombre d'inscrits.

Pour le grand O, je sais qu'à Assas, ils sont plus portés sur l'histoire, les grandes lignes de la législations depuis l'an O... les doctrines, les grandes idées et auteurs. Alors que dans les autres IEJ, dont Sceaux, ils sont plus portés sur l'actualité. Ils posent souvent beaucoup de questions en 2ème partie du grand O, sur des questions qui sont sans rapport avec ton exposé. Maintenant, comme partout, tu peux tomber sur un texte a commenter, un article de presse, une citation, ou juste un thème bien large du style " le procés équitable et la CEDH"...

Je pense que tu as les mêmes chances de l'avoir à Sceaux que dans d'autres facs a Paris. Maintenant, tu regrettes de ne pas être allée aux cours du soir de l'IEJ, mais perso je n'ai jamais mis les pieds à un seul cours a Assas non plus. :oops: J'étais en stage toute l'année comme toi, et c'est clair que quand t'as bossé toute la journée jusqu'à 20h, t'as envie de rentrer chez toi! :wink:

Je ne connais pas une seule personne dans mes potes, qui sont à Paris II, Paris I ou Nanterre, qui sont allés aux cours de l'IEJ. Je pense que la grande majorité sont en maîtrise, en stage ou en M2 et n'ont pas le temps d'aller aux cours.

On approche des résultats, et pour ceux qui ne les ont pas encore eu ( dont ceux de Paris II), c'est normal de se dire "je l'aurais pas j'aurais du aller au cours, plus bosser... etc..."

Plus on approche des résultats, plus je me dis que je ne serais pas admissible. Tu m'aurais posé la question il y a deux semaines, je t'aurais dit "peut être on verra... "

En plus, je n'ai pas fait de prépa et j'ai bossé toute seule chez moi les cours. Je m'y suis mise sérieusement au début du mois d'aout et je peux te dire que la veille de droits des obligations, j'étais encore en train de réviser à 4h du mat, tellement j'étais à la bourre!!!

Bref, tout ça pour dire, que dans l'attente de plus en plus dure des résultats ( 10 novembre perso, je pete un cable! ) c'est normal de regretter certaines choses et d'être négative. Mais maintenant, je pense que tout peut arriver.
A moins, d'être sûre d'avoir cartonné ou complétement raté, on ne peut pas savoir ce que seront les résultats, étant donné que c'est une sorte de "concours" et que tes notes se feront aussi un peu en fonction de ce que les autres ont fait et du nombre de personnes qui l'ont passé sur le nombre d'inscrits.

Ceux qui sont admissibles, vous pouvez nous dire, si vous étiez surpris des résultats par rapport a ce que vous avez fait ou si vous vous attendiez à l'avoir?

En tout cas, c'est très dur de bosser les oraux sans savoir encore si ca servira a quelque chose, mais bon je vais essayer de me motiver et me dire que je ne bosse pas dans le vent, au pire ca sera toujours utile pour l'année prochaine... :wink:

Bon courage à tous ceux qui l'ont eu pour les oraux, a tous ceux qui ne l'ont pas eu, pour ne pas déprimer trop et se dire que l'année prochaine sera la bonne et enfin a tous ceux qui attendent encore et qui en ont marre.
 
Message(s) : 114
Inscription : Mer 26 Juil 2006 à 13h36
Localisation : Paris

par lalie » Ven 20 Oct 2006 à 20h46

Pour répondre à la question de festanie (en gras, on ne peux pas la louper ;-) ) :

moi je suis allée aux cours de l'iej mais pas à tous :

- 6h de droit des obligations (2 samedis matin), ça fait peu donc plus facile de se motiver à y aller, d'autant qu'on sait que la prof utilise les arrêts qu'elle cite pour construire le sujet de l'exam.

- 9h de procédure pénale (3 samedis matin) : j'y suis allée aussi, mais là c'est moins utile à mon avis, surtt si on n'a jamais fait de procédure : moi par ex je n'ai rien capté pdt ces cours, j'ai écrit comme un robot, et au final pour l'exam le cours était clairement insuffisant.

- note de synthèse : impossible de faire l'impasse !!!! Moi j'ai progressé régulièrement en m'entraînant, et au final j'ai eu 14,5 à l'exam : forcément ça fait du bien à la moyenne et sans effort, puisque il n'y a rien à réviser !
Le seul effort à faire finalement c'est d'en faire au moins 3-4 avant le jour J (moi j'en ai fait 9 en tout, du coup à l'exam ça m'a paru facile j'ai fini 1h en avance, et je ne suis pas une exception !), c'est vrai que dans l'année on n'a pas forcément envie mais il faut !! A la limite faire l'impasse sur les compos juridiques c'est pas grave, mais la synthèse non !

- fiscal : sans commentaire, à Paris 1 le cours de l'iej est nase (si on peut appeler ça un cours d'ailleurs..) :evil:

- libertés publiques : je n'y ai pas mis les pieds non plus ; par contre je me suis préparé tout au long de l'année une revue de presse "actualité", en enregistrant sur mon PC les articles susceptibles de se rapprocher de près ou de loin au programme du grand O : je conseille, hyper utile pour l'apprentissage (et puis en plus ça donne une excuse pour les pages pipoles, ya plein de trucs interessants (droit à l'image, protection de la vie privée, dignité...) ;-) )

Pour ce qui est de la prévisibilité des notes, c'est difficile à dire : comme je l'ai dit sur un autre post, j'ai eu de bonnes surprises (à part en synthèse où je savais que ça avait été), mais je ne saurais pas dire si c'est complètement lié à l'iej, ou à la prépa puisque j'en ai fait une, ou les 2.
Tout ce que je sais c'est que de mes amis ont est juste 2 à être admissibles, les 2 seules à avoir été aux cours de l'iej et aux galops d'essai, alors forcément les autres ils regrettent un peu. Même si on leur a passé nos notes, c'est pas pareil que d'avoir été au cours soi même.

Franchement nous 2 on était assez confiantes, assez en tout cas pour commencer à réviser le grand O, mais sans certitudes : moi je me disais c'est du 50-50.

Après ça dépend aussi un peu des gens, certains peuvent se premettre de beaucoup travailler sur 2 mois en assimilant bien, d'autres préfèrent commencer plus tôt pour moins se stresser à la fin (c'est mon cas).

Surtt ne pas négliger le capital confiance, ça compte beaucoup : moi ça m'a permis par ex de ne pas paniquer devant l'épreuve de procédure pénale, alors que qd j'ai vu le sujet j'ai cru que j'allais pleurer ! Mais je me suis dis que j'avais bosser, qu'en me concentrant un peu je puvais être capable de dire qques trucs pas trop bête, que je n'avais pas le droit de gacher mes chances bêtement en capitulant, et c'est passé.

Donc à mon avis plus vite on se met dedans en allant de temps en temps à l'iej, et plus vite on acquiert ce capital confiance, je crois que c'est une bonne chose. Un peu comme un sportif avant une compétition, il la prépare longtemps à l'avance au moins mentalement, en se conditionnant progressivement, je pense que ça aide. D'ailleurs moi j'ai fait bcp de sport cet été, au moins 5h par semaine : les concours c'est aussi un état d'esprit, je me suis mon sport-études à domicile, et franchement être en forme c'est aussi bon pour le moral et la compétitivité.

Désolée d'avoir été si longue, je me sens une âme de coach aujourd'hui ;-)

Bon courage en tous cas festanie dans l'attente des résultats, c'est vache de vous faire languir comme ça !

Au fait je passe la compta le 10nov, je te tiendrais au courant des sujets qui tombent.
Bizz à tous !
 
Message(s) : 762
Inscription : Jeu 21 Sep 2006 à 16h14

par Martin D » Ven 20 Oct 2006 à 23h37

lalie a écrit :par contre je me suis préparé tout au long de l'année une revue de presse "actualité", en enregistrant sur mon PC les articles susceptibles de se rapprocher de près ou de loin au programme du grand O : je conseille, hyper utile pour l'apprentissage (et puis en plus ça donne une excuse pour les pages pipoles, ya plein de trucs interessants (droit à l'image, protection de la vie privée, dignité...) ;-) )


Pourrais tu détailler un peu cette partie, comment tu as procédé (newsletters, si oui lesquelles, quels sites, comment tu as rangé tout ce que tu as eu, les thèmes)

Mici !
 
Message(s) : 103
Inscription : Mer 18 Oct 2006 à 16h02
Localisation : Aix en Provence

par lalie » Sam 21 Oct 2006 à 21h47

Bien sûr !

Alors déjà je me suis abonnée au bulletin électronique mensuel de la cour de cass ; j'avoue que je ne l'ai pas tout le temps lu, mais de temps en temps c'est interessant d'y jeter un coup d'oeil qd on a un peu de temps ; sur ce site je conseille aussi les études thématiques, très bien faîtes et dynamiques, qui permettent un panaroma assez large sur certaines question : par ex j'avais lu une étude sur la loyauté de la preuve pénale, j'ai retenu plein de trucs pour l'épreuve de procédure, ça m'a été bien utile.

C'est pas mal aussi d'aller aux conférences qu'organisent la cour de cass ou la cour d'appel tout au long de l'année, pour les parisiens en tout cas, il ya beaucoup de choses interessantes et ça permet d'avoir un aperçu très récent de l'actualité juridique et judiciaire.

Pour ceux qui sont à Sceaux (même les autres, c'est ouvert à tout le monde) en principe au mois de février-mars il y a une conférence d'une journée sur la jurisprudence de la CEDH de l'année, j'y suis allée c'était super, c'était animé par le Vice Président de la CEDH et par le Procureur près la Cour de Cassation, vraiment bien. A ne pas rater dans l'optique du Grand O, on voit tous les arrêts importants sur les libertés.

Pour l'actualité je me suis basée sur les pages "Société" et "France" du Monde, de Libé, du Figaro, et même de yahoo (parfois dans les brèves AFP il ya des choses interessantes, et comme c'est très concis c'est rapide à revoir). En gros tu as tout ce qui concerne l'activité parlementaire, les projets de lois, les réformes de la justice, les grands procès (cette année par ex yavait le procès de Sadam, celui de Milosevic, celui de l'amiante, la catastrophe du Mont St Odile, bien sûr Outreau..)...

Tous ces articles sont une mine d'or, même qd le thème paraît loin des libertés, il y a svt des infos interessantes. Par ex sur la catastrophe aérienne du Mont St Odile, il n'y a pas d'histoire de liberté, par contre il y a eu un jugement par rapport au délai de la procédure (plus de 12 ans), afin de savoir si c'était constitutif d'un déni de justice, voire de l'atteinte au droit à l'accès au tribunal dans un délai raisonnable.

Ne pas hésiter aussi à lire les pages "Monde" ou "International", il ya des éléments interessants pour le droit comparé : par ex cette année il ya svt eu des points d'actu sur l'évolution des législations en Europe pour le mariage homosexuel.

En fait je n'ai pas trop classé ma doc, j'ai fait un peu en fonction de ce que je trouvais au jour le jour, mais bon pour les plus organisés ça peut être bien de se faire des thèmes genre "CEDH", "projets de lois", "procédure", "justice internationale"...

Pour conclure il faut être PROSPECTIF !!! Franchement même les magasines comme Match ou VSD parfois sont interessants, ça à l'air con mais c'est ça aussi la culture gé ! Et même si c'est souvent vulgarisé, c'est plus digeste que le Dalloz : moi en tout cas j'ai mieux compris la politique de Sarko sur les immigrés dans ces magasines que dans les articles de doctrine bcp trop techniques !!

Voilà, comme ça on se met dans le bain régulièrement, avoir un peu de substance au moment de commencer le vrai boulot c'est jamais mauvais !

Bon courage !
 
Message(s) : 762
Inscription : Jeu 21 Sep 2006 à 16h14

par Pierre-N » Sam 21 Oct 2006 à 22h43

moi en tout cas j'ai mieux compris la politique de Sarko sur les immigrés dans ces magasines que dans les articles de doctrine bcp trop techniques !!


...si l'on part du principe que VSD ou Match ne disent pas n'importe quoi sur le sujet (parce qu'après tout, c'est pas non plus leur domaine). Et puis sachant que tous les médias ou presque sont à la botte de Sarko... :? C'est pas pour faire de la politique, hein, mais bon, de tant en temps, ils devraient lever le pied.
 
Message(s) : 823
Inscription : Dim 18 Déc 2005 à 18h38

par buzulierm » Dim 22 Oct 2006 à 8h22

Tout à fait d'accord avec Pierre N. Mieux vaut toujours retourner à des sources plus fiables tels que legifrance ou des revues juridico politique. Par exemple, moi, j'étais persuadée que la "double peine" n'existait plus, mais pas du tout c'est ce qu'avait véhiculé les médias à l'époque et quand tu lis la loi la législation a juste créé des catégories de personnes plus ou moins protégées à l'égard de cette mesure.
Méfiance donc!
 
Message(s) : 23
Inscription : Mer 25 Jan 2006 à 14h18
Localisation : Aix-en-Provence

par lalie » Dim 22 Oct 2006 à 20h54

Méfiance certes mais bon soyons honnêtes, vous lisez le Dalloz toutes les semaines vous ? Tous les mois alors ? Bon vous peut être je ne dis pas, mais 90% des juristes ne le font pas, surtt si on prépare un master en même temps, pas le temps !

Et puis je vous rappelle qu'on peut lire la presse sans être complètement lobotomisé, et garder qd même un minimum d'esprit critique face à ce qu'on lit (enfin on essaie au moins :wink: ) ! Ou sinon alors il ne faut pas non plus regarder le JT, en tous cas pas celui de PPDA ! :wink:

Et puis d'ailleurs si la doctrine elle non plus n'était pas partisane, ça se saurait..

Je ne partage pas vote avis donc, la partialité des medias n'est pas une bonne excuse pour négliger cette source d'informations, même si bien entendu je rejoins buzulierm, la vérification des sources ne fait jamais de mal, au contraire.
 
Message(s) : 762
Inscription : Jeu 21 Sep 2006 à 16h14

par Pierre-N » Dim 22 Oct 2006 à 21h01

Méfiance certes mais bon soyons honnêtes, vous lisez le Dalloz toutes les semaines vous ? Tous les mois alors ?


Non bien sur, j'ai pas dit ça non plus. Disons simplement qu'entre la doctrine et Voici, il y a un juste milieu. :wink:
 
Message(s) : 823
Inscription : Dim 18 Déc 2005 à 18h38

par lalie » Dim 22 Oct 2006 à 21h33

Pierre-N a écrit :
Méfiance certes mais bon soyons honnêtes, vous lisez le Dalloz toutes les semaines vous ? Tous les mois alors ?


Non bien sur, j'ai pas dit ça non plus. Disons simplement qu'entre la doctrine et Voici, il y a un juste milieu. :wink:


J'ai jamais dit que je lisais Voici, non moi je préfère Public :lol:
Mais bon c'est des trucs de filles, tu ne peux pas comprendre :wink:
 
Message(s) : 762
Inscription : Jeu 21 Sep 2006 à 16h14

par Martin D » Lun 23 Oct 2006 à 7h41

Merci de ces conseils en tout cas ! Etant sur Marseille/Aix, ça va peut être être difficile d'asister aux conférences, mais il y en a peut être ici... Je vais me renseigner !
 
Message(s) : 103
Inscription : Mer 18 Oct 2006 à 16h02
Localisation : Aix en Provence

par lalie » Lun 23 Oct 2006 à 18h32

Pour la conférence de sur la JP de la CEDH puisque tu ne pourras vraissemblement pas y assister, il y a un ouvrage très bien fait qui sort qques mois après et qui reprend tout, et même
les arrêts classiques de droits et libertés : Les grands arrêts de la CEDH, collection Thémis Droit, chez PUF.

Il coûte 45 euros, il est vraiment extra pour bien comprendre les grands thèmes des libertés, pcq il reprend tout le raisonnement de la Cour, ce qui est bien plus utile à maîtriser que le fait de retenir les solutions !
 
Message(s) : 762
Inscription : Jeu 21 Sep 2006 à 16h14


Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 0 invité(s)