Que faire en même temps que l'IEJ ?

Partie consacrée à l'actualité et à vos remarques personnelles sur l'examen du CRFPA

Modérateurs : lalie, max, lilou2705, pjak, Pierre-N, nicg

Que faire en même temps que l'IEJ ?

par Fabien.uk » Jeu 28 Jan 2010 à 12h22

Bonjour à tours,

Comme vous le savez à peu près tous jusqu'à la fin de l'année scolaire certaines scolarités vont donner encore quelques conventions de stages...mais une fois l'année pédagogique terminée bah plus possible, à cause du nouveau décret. Donc plus de conventions possible de la part des IEJ, ni des M2 recherche, juste pour les M2 pro dans le cadre de stage de fin d'année et l'EFB bien sur.
Je ne suis pas ici pour me plaindre de cette mesure, elle est passée de tts façons. Je voulais juste avoir votre avis sur ma situation et peut être quelques conseils :
je finis un Master 2 en PI à Strasbourg (au CEIPI pour ceux qui connaissent la PI) et je comptais faire l'IEJ l'année prochaine. Seulement je souhaitais initialement coupler cela avec un stage, sachant que ce n'est plus possible désormais que pourriez vous me conseiller de faire en même temps que l'IEJ qui serait constructif et qui ne me ferait pas perdre un an en cas d'echec au CRFPA ? un stage à l'étranger sans conventions est-il difficile à trouver ? (je ne souhaite pas refaire de M2...)

Merci beaucoup
 
Message(s) : 5
Inscription : Mer 12 Août 2009 à 9h20

par sico » Jeu 28 Jan 2010 à 15h56

Salut,
as tu des problèmes financiers qui t'obligent à faire un stage?
si la réponse est non, je te donne un seul conseil,
consacre toi entièrement au CRFPA pendant un an,
c'est le meilleur moyen de ne pas perdre un an en échouant.
si tu as des problèmes financiers, alors fais un stage ou trouve toi un travail à coté, c'est possible de faire les deux mais beaucoup plus difficile, j'en sais quelque chose.
En tout cas bonne chance.
 
Message(s) : 62
Inscription : Mar 01 Déc 2009 à 15h44

par IVANA82 » Ven 29 Jan 2010 à 14h05

Bonjour,

Effectivement l'idéal serait peut être de se consacrer intégralement à la préparation au concours......et encore que.....
Personnellement, j'ai passé le concours l'année dernière en étant salariée (juriste dans un cabinet d'avocats) et je n'ai échoué au concours qu'à cause de 0,6 points ! D'ailleurs, je ne pense que pas que ce soit le fait d'être salariée qui m'ait fait échouer.
Mon conseil serait de trouver un contrat de travail à mi-temps en relation avec le monde du droit, juriste ou autre ; que ce soit en entreprise ou en cabinet.
Pour ma part, j'ai trouvé cela enrichissant car cela m'a permis de mêler pratique et théorie et surtout de sortir du carcan "étudiants". En outre, en cas d'échec, cela permet d'avoir une porte de sortie.
Cela permet également de nouer des contacts professionnels pour le futur, de gagner un peu d'argent souvent salutaire, et parfois même de s'épanouir.
L'idéal serait donc d'avoir un job à temps partiel, dans le domaine du droit, rémunéré (car tout travail mérite salaire !) et de pouvoir le "quitter" (ou en congé sans solde) fin juin ou fin juillet, de manière à être "tranquille" les derniers mois avant le concours.
Néanmoins, j'ai bien conscience que cette perle est souvent bien difficile à trouver !!

Bon courage pour la suite !
 
Message(s) : 342
Inscription : Dim 08 Mars 2009 à 17h41
Localisation : LYON

par sico » Dim 31 Jan 2010 à 21h52

Oui, effectivement il est difficile de trouver un travail dans la branche du droit de façon partielle ou intérimaire, car tous les employeurs ne sont pas enclins à laisser les étudiants salariés aller aux cours ou aux conférences prévues en dernière minute.
Ce que je faisais n'était pas en rapport avec le droit, et je trouvais difficile de jongler, peu être un peu fénéante il y a des jours où j'aurais préféré être chez moi, réviser de façon zen, etc....
après ça doit dépendre du caractère de chacun, et c'est vrai que lorsque le travail effectué est en relation avec le droit et permet d'approfondir les connaissances ce peut être un plus, mais il faut être costaud, le crfpa c'est vraiment beaucoup de travail, après pour les oraux, c'est le travail mais aussi beaucoup de pile ou face.
Donc voilà toi et moi nous sommes la preuve que l'on peut travailler et réussir, mais c'est vrai que je préfère prévenir que c'est difficile,
surtout que pour ma part, j'avais un mot d'ordre, pas de révisions le week end, du repos du sommeil des tisanes calmantes mais pas de travail,
du moins jusqu'en juillet, parce qu'après le stress étant là forcément c'était impossible,
sinon j'avais aussi arrêter de bosser fin juin.
 
Message(s) : 62
Inscription : Mar 01 Déc 2009 à 15h44

par charlottemil » Mar 02 Fév 2010 à 12h48

Pourquoi ne pas essayer Assistant de Justice?
C'est 2 jours par semaine auprès d'un magistrat dans un tribunal...
Pour ma part, j'étais au service d'un président TGI et c'était vraiment intéressant, enrichissant!

Ces postes sont destinés à des étudiants...

Tu peux démissionner avec un préavis de 15 jours...

C'est vraiment pas mal...
 
Message(s) : 1
Inscription : Ven 16 Oct 2009 à 7h53

par IVANA82 » Mar 02 Fév 2010 à 13h05

Assistant de justice est effectivement une bonne idée......

Pour ma part, j'ai postulé il y a 2 ans et tous les postes étaient déjà pourvus et là, j'ai réessayé, mais je n'ai toujours pas de réponse....

Enfin, je n'ai guère d'espoir car peu de places pour beaucoup de postulants...!!

Mais pour avoir plusieurs amies qui l'ont fait (et pour certaines qui y sont encore), elles ont toutes adoré !

Ne perdons tout de même pas de vue, comme le souligne Sico, que le concours est plus difficile à bosser lorsque l'on travaille à côté en plus.......
 
Message(s) : 342
Inscription : Dim 08 Mars 2009 à 17h41
Localisation : LYON


Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité
cron