Avez vous la même impression que moi pour cette matière?

Placer vos annales ou autres choses utiles pour passer l'examen de cette matière.

Modérateurs : lalie, lilou2705, pjak, Pierre-N, nicg

par piero59 » Mer 02 Sep 2009 à 21h13

zzazzouille a écrit :
piero59 a écrit :
Par ailleurs, si à Lille, le fait de citer la dernière réaffirmation d'une jpce fait la différence entre un 11 et un 14, tant mieux pour toi! A Lyon la différence entre un 11 et un 14 porte sur beaucoup plus qu'un arrêt rendu en Mai ou Juin 2009 :roll:


oui je sais je suis désagréable et je m'en excuse c'était pas opportun, voir même très prétentieux.

tu sais très bien que j'ai jamais dit que tout se limitait à une date de JP.. c'est dommage, tu as une fâcheuse manie de généraliser mon propos... la discussion a beaucoup moins d'intérêt désormais..

bon je fini sur une note positive: on a tous le power en nous !!!
 
Message(s) : 68
Inscription : Lun 22 Sep 2008 à 18h33

par zzazzouille » Mer 02 Sep 2009 à 22h11

Nan mais t'inquiête, je suis un peu à bloc en ce moment aussi (cet exam va finir par me rendre folle :roll: ) !
 
Message(s) : 59
Inscription : Mar 01 Sep 2009 à 13h35
Localisation : LYON

courage

par thierry » Ven 04 Sep 2009 à 18h53

Salut à tous!!!

c'est pas le moment de s'engueuler même si on est tous fatigués!!! :lol:

c'était juste pour vous souhaiter bon courage à tous. Plus que quelques semaines de révisions pour ma part. Je suis grave à la bourre j'ai plus passé de temps à faire des exams et des nds dans une prépa, qui n'a même pas pris le soin de nous donner de l'actu.

Si vous avez de quoi à m'aiderse serait vraiment gentil de votre part.

merci d'avance, et encore M..... pour l'exam.

thierry
 
Message(s) : 58
Inscription : Jeu 08 Jan 2009 à 15h54

par cécé » Dim 06 Sep 2009 à 8h46

zzazzouille a écrit :Avoir la dernière référence jpl ca marche pas dans tous les IEJ. A Lyon par exemple ils s'en foutent éperduement qu'on ait la dernière née ou un vieux principe, voire même qu'on ait pas de jpce du tout. Ce qui compte c'est le raisonnement suivi. Et oui, c'est facile de sortir une jpce toute belle qui tranche notre question, mais suivre nous même un raisonnement juridique et l'argumenter seul, ca démontre de meilleure capacités d'analyses!


Bon c'est pas pour mettre de l'huile sur le feu, d'ailleurs dans l'absolu tu as raison. Mais je te conseilles toutefois de te méfier de ce qu'on a pu te dire à Lyon. Les correcteurs ne sont pas ceux qui vous donnent les recommandations de méthode.
De plus, pour l'avoir passé à Lyon, je peux te dire qu'il arrive parfois que les cas pratiques soient entièrement construits à partir des arrêts tombés pendant l'année (du coup mieux vaut les connaître.. même si peut-être ce n'est pas rédhibitoire..(?)). Mais après tout, le directeur a changé, alors peut-être qu'ils sont moins prise de tête maintenant...

Bon courage !
 
Message(s) : 171
Inscription : Jeu 15 Juin 2006 à 20h34

par IVANA82 » Dim 06 Sep 2009 à 11h47

Bonjour,

Il est vrai que concernant Lyon, je ne suis pas tout à fait d'accord avec Zzazzouille (mais en partie quand même :lol: ).....cela étant, il est vrai que concernant les grands principes de notre "ancien" droit des obligations, la JP est souvent ancienne (Teffaine 1896 - Jand'heur - Canal de Craponne et autres....). Cela étant il convient néanmoins de s'assurer que la JP est toujours constante sur ce point et éventuellement citer un arrêt plus récent pour montrer que la Cour de cassation utilise toujours ces mêmes principes.
Il est vrai qu'on nous demande un raisonnement, mais s'il est étayé par de la JP c'est quand même mieux, voire quasi indispensable. Je ne vois pas comment résoudre un cas pratique sans fondement légal ou jurisprudentiel.
Alors ils ne sont certes pas attachés à la toute dernière JP sortie, cela étant il est préférable de les savoir.
Et comme le dit Cécé, ils sont très soucieux de coller à l'actualité...il suffit de voir le sujet d'oblig de l'année dernière où une question portait sur le problème des antennes relais....pour lequel un arrêt venait justement de sortir ! (TGI Nanterre, réitéré par CA Versailles en fév 2009 entre autre !).
Par contre, s'il est certes vrai que "les correcteurs ne sont pas ceux qui nous donnent les recommandations de méthode", ce sont néanmoins eux qui donnent les consignes de correction aux correcteurs ! Les profs de l'IEJ de Lyon étant ceux qui font les sujets (ou du moins participent à leur élaboration) , fort à parier qu'ils connaissent les consignes données aux correcteurs....
Dans ma démarche, je voulais simplement dire qu'il était bien de connaître la JP (y compris les plus récentes), mais qu'à part quelques grands principes, il était inutile de les apprendre par coeur.....

Aller J-9 pour les lyonnais !!
 
Message(s) : 342
Inscription : Dim 08 Mars 2009 à 17h41
Localisation : LYON

par zaza59 » Lun 07 Sep 2009 à 15h49

aie aie aie vous me démoralisez sniff

moi je suis publiciste je me suis concentrée sur mes épreuves de droit public je connais des dizaines d'arrêts du CE par cµur..

mais du coup en oblig' pas moyen d'en retenir, je ne connais pas les jp récentes, je trouve ça très difficile de retenir juste des dates sans "nom" aux arrêts..., honnêtement je ne sais pas comment faire pour que ça rentre!!! je sens que cette semaine va être très difficile !

zaza
 
Message(s) : 40
Inscription : Ven 14 Août 2009 à 14h06

par IVANA82 » Lun 07 Sep 2009 à 19h09

Bonsoir,

Zaza rassure-toi : la plupart des principaux arrêts sont dans le code ! C'est pourquoi il n'est pas utile de les connaître par coeur. Il est bien évidemment préférable de les connaître néanmoins, car ça te permettra le jour J de les retrouver plus facilement dans ton code et donc de gagner du temps, voire de n'aller consulter ton code que pour vérifier une date... Egalement de vérifier qu'entre-temps il n'y a pas eu de revirement sur la question.
Je te réjoins sur un point : il est impossible d'apprendre par coeur une multitude de dates, a contrario de vos matières publiques où les arrêts ont un nom, ce qui, il faut bien l'avouer, aide beaucoup !

Aller courage !!! Garde confiance, c'est l'une des clés (hélas pas la seule) de la réussite !

Et puis ta matière publique compte pour 1/3...!! ce qui peut te permettre d'en rattraper une autre éventuellement !
 
Message(s) : 342
Inscription : Dim 08 Mars 2009 à 17h41
Localisation : LYON

par zaza59 » Ven 11 Sep 2009 à 15h26

j'ai une petite question :


en commentaire d'arrêt : quelle longueur? ( je sais c'est pas le principal mais ça me trotte dans la tête..) combien de pages en moyenne faut-il rédiger?

autre question : pouvez vous me dire quelle est la méthodologie pour un commentaire d'arrêt comparé?

merci de vos réponses ;)
zaza
 
Message(s) : 40
Inscription : Ven 14 Août 2009 à 14h06

par IVANA82 » Ven 11 Sep 2009 à 18h06

Bonsoir,

Alors pour un commentaire d'arrêt, je dirais qu'entre 4-5 pages c'est très bien (la feuille double + 1 intercalaire recto uniquement). A défaut de 4 pages, je dirais que ça risque peut être d'être trop court et au-delà, trop long et risque de trop laisser transparaître un "recrachage de cours". Cela étant, tu as mis le doigt sur un point important : la longueur n'est pas importante. 3 pages de qualité valent mieux que 7 sans intérêt !
Je sais qu'en principe plus tu fais concis, plus c'est clair et moins tu risques de te perdre (et donc le correcteur aussi) dans des réflexions parfais alambiquées !

Pour le commentaire d'arrêts comparé :
Surtout l'écueil à éviter est de traiter les arrêts séparément. Il convient de les comparer et ce dès l'intro. On ne fait pas la fiche d'arrêt du 1er arrêt, puis celui du second, non, on croise les infos des 2.
Ensuite, pour le plan, il convient de trouver ce qui se ressemblent de ce qui diffèrent.
La tentation est souvent grande de faire le plan bateau
I Points communs
II Différences....
C'est le plan de la dernière chance !! Il passera à défaut de mieux, mais si tu as le temps et que tu es un peu inspirée, essaie de mieux travailler tes intitulés, même si au fond, il s'agira sûrement de mettre en avant des ressemblances et des différences.
L'idéal c'est que ds tes 4 parties (2 parties et 2 sous-parties), à chaque fois les 2 arrêts apparaissent. C'est comme ça, que tu pourras vérifier que tu es bien ds les clous de l'exercice et que tu n'as pas fait normalement de contre-sens (même si sur un comm d'arrêt, il est très facile de faire des contre-sens > mon angoisse d'ailleurs).

Voilà....
Une nouvelle fois, je ne sais pas trop si j'ai été très claire... Mais j'ai essayé de t'aider autant que possible !

Bon courage !!!
 
Message(s) : 342
Inscription : Dim 08 Mars 2009 à 17h41
Localisation : LYON

par zaza59 » Ven 11 Sep 2009 à 18h21

merci pour tes infos ;)

4-5 pages c'est ce que je pensais, mais comme j'en ai jamais fait je n'étais pas sure !

en tout cas j'espère ne pas tomber sur un commentaire, je préférerai un cas pratique !!!
 
Message(s) : 40
Inscription : Ven 14 Août 2009 à 14h06

Précédent

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 0 invité(s)