Notre petite conférence...

Partie consacrée à l'actualité et à vos remarques personnelles sur l'examen du CRFPA

Modérateurs : lalie, max, lilou2705, pjak, Pierre-N, nicg

Notre petite conférence...

par lalie » Lun 08 Oct 2007 à 13h25

Ca vous dit de se faire un tour de petite conférence ici ? Suite au message dans "horloge parlante", je me suis dit qu'on pourrait rigoler un peu en réfléchissant tous ensemble...

Qui est inspiré par ce magnifique sujet "l'homme infidèle peut-il invoquer l'état de nécessité ?"

A vos idées !!
 
Message(s) : 762
Inscription : Jeu 21 Sep 2006 à 16h14

par odusseus » Lun 08 Oct 2007 à 13h53

Avant propos : je ne suis pas pènaliste et ce qui suit n'est pas représentatif de ma personnalité.

Argument pro-infidélité :
L'Homme (en tant de genre) est un animal conçu pour survivre et se reproduire. Le re-nouvellement de l'espèce est inscrit dans ses génes.C'est pourquoi la monogamie n'est pas naturel, et la multiplication des expériences assurent la pluralité au niveau génétique, limitant ainsi l'existence de tare génétique.
Ensuite, l'ennui d'un couple apparait en quelque année, souvent d'ailleurs il sera la cause du divorce, et c'est là que l'infidélité peut éviter ce DANGER et que l'état de nécessité trouvera à s'appliquer.
Donc si le divorce est un danger et que l'infidélité au fond est un état naturel, une sorte de palliatif instinctif de l'homme face à ce danger qu'est la séparation du couple, oui l'infidélité peut se justifier par l'état de nécessité.
 
Message(s) : 83
Inscription : Jeu 30 Août 2007 à 13h50

par lalie » Lun 08 Oct 2007 à 16h21

Un point pour le courageux qui ose se lancer en 1er :wink:

Voilà déjà un apprenti secrétaire, il reste 11 places à pourvoir !
 
Message(s) : 762
Inscription : Jeu 21 Sep 2006 à 16h14

par Elostirion » Lun 08 Oct 2007 à 20h48

lalie a écrit :Un point pour le courageux qui ose se lancer en 1er :wink:

Voilà déjà un apprenti secrétaire, il reste 11 places à pourvoir !


Je ne suis même pas encore un apprenti avocat. Snif
 
Message(s) : 80
Inscription : Dim 14 Jan 2007 à 1h04
Localisation : MONTROUGE

par pjak » Lun 08 Oct 2007 à 21h37

si jai bien compris c'est une espece de concours qui ouvre le privilège de se taper toutes les commises d'office de Paris c'est ça??
Ben très peu pour moi... déjà que le pénal c'est pas mon truc...

Par contre toi Lalie je te vois bien tenter ce truc la...

J'ai appris par ailleurs que Eolas était une sorte de parrain de cette Conférence....
 
Message(s) : 587
Inscription : Dim 22 Oct 2006 à 10h32

par Elostirion » Lun 08 Oct 2007 à 21h52

pjak a écrit :si jai bien compris c'est une espece de concours qui ouvre le privilège de se taper toutes les commises d'office de Paris c'est ça??
Ben très peu pour moi... déjà que le pénal c'est pas mon truc...

Par contre toi Lalie je te vois bien tenter ce truc la...

J'ai appris par ailleurs que Eolas était une sorte de parrain de cette Conférence....


En fait, ça donne une priorité et une quasi exclusivité. Et un plus indéniable sur un CV, pour peu que l'on choisisse le pénal, donc trop peu pour moi aussi, j'ai une saint horreur de cette matière.

Tu as regardé France 3 Toi :wink:
 
Message(s) : 80
Inscription : Dim 14 Jan 2007 à 1h04
Localisation : MONTROUGE

par pjak » Lun 08 Oct 2007 à 22h03

et oui! et j'ai eu un petit frisson lors du générique de fin quand on voit les sortants de l'EFB prêter serment...

Dans un an c'est mon tour!! :D :D :D :D :D :D :D :D :D :D
 
Message(s) : 587
Inscription : Dim 22 Oct 2006 à 10h32

par Elostirion » Lun 08 Oct 2007 à 22h18

pjak a écrit :e
Dans un an c'est mon tour!! :D :D :D :D :D :D :D :D :D :D


J'espère te dire la même chose l'an prochain, mais moi ça sera à Versailles.
Je croise les doigts, mais plus les résultats des écrits approchent (le 30), plus je stresse, moi qui suis d'habitude d'un naturel décontracté.
 
Message(s) : 80
Inscription : Dim 14 Jan 2007 à 1h04
Localisation : MONTROUGE

par paulinou » Lun 08 Oct 2007 à 23h00

euh petite question bête... à versailles vous integrez l'efb?? même si c'est pas le même barreau ??
curieuse :oops:
 
Message(s) : 218
Inscription : Mer 19 Sep 2007 à 20h40

par Elostirion » Lun 08 Oct 2007 à 23h14

paulinou a écrit :euh petite question bête... à versailles vous integrez l'efb?? même si c'est pas le même barreau ??
curieuse :oops:


Non, ce n'est pas le même centre de formation.
Bon je vais relire quelques pages de DLF et après au dodo.
 
Message(s) : 80
Inscription : Dim 14 Jan 2007 à 1h04
Localisation : MONTROUGE

par lalie » Mar 09 Oct 2007 à 9h10

pjak a écrit :si jai bien compris c'est une espece de concours qui ouvre le privilège de se taper toutes les commises d'office de Paris c'est ça??


Par contre toi Lalie je te vois bien tenter ce truc la...



Attention, ca ouvre un monopole pour les commissions d'office uniquement en matière criminelle (c'est déjà pas mal on est d'accord), pas pour toute la matière pénale.

Très peu pour moi ce genre d'examen, d'abord pcq je n'aurai aucun intérêt à le faire, je serai incapable de défendre ces gens moi, je n'ai pas assez de conviction pour ça ; et puis pcq dans la famille on a déjà un apprenti candidat pour une autre petite conférence, je préfère mon rôle de soutien moral voire de boîte à idées, c'est moins dangereux ;-)
 
Message(s) : 762
Inscription : Jeu 21 Sep 2006 à 16h14

par sl » Mar 09 Oct 2007 à 9h16

alors si on prend l infidelité on entend frocément qu'il est rattaché a une personne et cet attachement il l a voulu , son couple est alors issu d'une volonté libre et éclairé de sa part , alors est ce qe ce pacte q'il a conclu avec une personne l'oblige t il a faillir a ses obligations ces memes obligations q'il était conscient d'avoir!!

peut il dans ce cadre invoqué l'état de nécessité , cet état de nécessité qi justifie inexecution de ses obligations ! je poserais la question a cet homme pourqoi s'est il obligé ? pourqoi a t il voulu se contraindre a se lier avec une personne ( non pas qe le mariage ou le couple soit une mauvaise chose) si il ne parvient pas a controler ses nécessités charnelles!!!!
je répondrais a cet homme Non l'état de nécessité ne peut etre invoqué ici!Non vous vous etes obligé parce qe vous l'avez voulu et le consentement ne permet pas de faillir a celui ci ou alors maitriser votre libre arbitre!!
*
voila peut etre pas terrible mais j'ai bien aimé l émission d'hier et cétait marrant d'y réfléchir un peu
 
Message(s) : 76
Inscription : Ven 11 Mai 2007 à 17h52

par Natach22 » Mar 09 Oct 2007 à 10h54

Moi j'ai trouvé ça très émouvant de voir de jeunes avocats aussi passionés; prendre autant à coeur leur mission de défense alors que certains d'entre eux travaillent dans des cabinets d'affaires et n'ont pas fondamentalment besoin d'argent ou de travail supplémentaire.
Je trouve ça génial.
Par contre avec les Proc. ... j'ai vraiment du mal...

Moi je me sens incapable de participer à cette conférence pour le moment mais après quelques années de barreau pourquoi pas...
 
Message(s) : 46
Inscription : Mer 22 Nov 2006 à 11h47

par Elostirion » Mar 09 Oct 2007 à 14h16

Ce qui est sûr, c'est que l'age max est de 35 ans, en exercice. Donc, pour moi, ça ne me laisserait que un an, si tant est que j'intègre le crfpa cette année, pas encore gagné.

Donc, faut pas rêver. Mais de toute façon, je suis un peu dans le même état d'esprit que Lalie, défendre des indéfendables, j'aurai du mal. Et puis le Pénal, ce n'est vraiment pas mon truc, mais alors vraiment pas.
 
Message(s) : 80
Inscription : Dim 14 Jan 2007 à 1h04
Localisation : MONTROUGE

par Lleyk » Mar 09 Oct 2007 à 15h54

Un homme infidèle peut il invoquer l'état de nécessité?

J'aborderai la question dans le cadre du mariage
Le mariage ça n'est pas qu'une bataille pour savoir quel sera le thème des tables, la couleur des nappes, ou même si tante Josianne va boire un coup de trop. Ca n'est pas non plus la bataille de la mariée pour perdre ses petits kilos pour rentrer dans sa robe.
Le mariage c'est un contrat!! Désolée pour le glamour et les fanfreluches.
L'infidélité c'est mettre un coup de ciseau dans le contrat, à moins d'invoquer la force majeure. ("c'était imprévisible, elle était irresistible, et c'est arrivé!!NON PAS LE VASE, AÏE!!")
Invoquer l'état de nécessité ("je me dois de perpétuer l'espèce chérie, j'y peux rien!!NAAN, PAS LE CHANDELIER, OUCH!!"), non, ça n'est pas possible. Nous sommes des êtres civilisés (en majorité), alors l'argument selon lequel Monsieur n'a pas pu résister, ce n'est pas sa faute, ça ne marche pas!! Sinon nous ferions comme les bêtes, nous marcherions à quatre pattes.
A moins que...dans un futur plus ou moins proche la terre compte plus de femmes que d'hommes (c'est déjà un peu le cas), et là, ça deviendra un état de nécessité, pour perpetuer l'espèce humaine.
En attendant, chéri, tiens toi à carreaux!!!!
 
Message(s) : 32
Inscription : Dim 20 Août 2006 à 16h49


Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 0 invité(s)
cron