Stage en cabinet d'avocat et égalité des chances

Partie consacrée à l'actualité et à vos remarques personnelles sur l'examen du CRFPA

Modérateurs : lalie, max, lilou2705, pjak, Pierre-N, nicg

Stage en cabinet d'avocat et égalité des chances

Message par bk » Dim Jan 21, 2007 12:34 pm

Voilà déjà un problème avec cette loi, outre ceux qui ne trouvent pas de stage car les particiens refusent de payer 300 euros par mois :shock: ...

pour ma part je suis en concurrence avec une autre stagiaire (jusque là nous étions 2 ds le cabinet, non rémunérées) qui propose de renoncer par écrit à cette mince rémunération pour plaire à l'avocat et etre sure d'avoir le stage

en a-t-elle de pouvoir ??
bk
 
Message(s) : 35
Inscription : Sam Oct 28, 2006 9:45 am
Localisation : Aix en provence

Message par bouftout » Dim Jan 21, 2007 8:45 pm

C'est dégeu comme attitude !!! C'est sur que si certains sont prets à faire ce genre de chose on est pas sortis de l'auberge. En tout cas, je ne sais pas si elle en a le pouvoir, mais franchement si votre maitre de stage se base sur ce critère pour faire son choix c'est qu'il est en dessous de tout. Le choix de la plus qualifiée ne serait-il pas mieux? Enfin bref, en tout cas, il me semble que maintenant (depuis loi juin 2006) tous les stages de + de 3 mois doivent etre rémunérés (plafond de 360 Euros). Je me trompe peut etre mais il me semble que c'est comme ca.
Bonne chance en tout cas !
bouftout
 
Message(s) : 293
Inscription : Mar Sep 26, 2006 10:33 pm
Localisation : 13

Message par Pierre-N » Dim Jan 21, 2007 8:50 pm

Bienvenu dans le merveilleux monde du libéralisme.
Pierre-N
 
Message(s) : 823
Inscription : Dim Déc 18, 2005 6:38 pm

Message par pjak » Dim Jan 21, 2007 10:06 pm

Pierre-N a écrit :Bienvenu dans le merveilleux monde du libéralisme.


en voila une belle remarque bien constructive...

Si c'est une clause légale, le cabinet ne peut pas simplement la mettre de côté...il n'a donc pas le droit d'accepter une telle offre... tu as donc toutes tes chances... c'est quand même vrai que ce genre de comportement est très limite...

J'attends toujours mes réponses pour mes stages... j'espère que je ne me retrouverais pas dans une telle situation de concurrence...
pjak
 
Message(s) : 587
Inscription : Dim Oct 22, 2006 10:32 am

Message par Pierre-N » Dim Jan 21, 2007 10:29 pm

pjak a écrit :en voila une belle remarque bien constructive...

Simple constat. J'ai d'ailleurs suffisamment chié tout un bloc de constitutionnalité sur la question dans le thread sur la politique pour ne pas avoir besoin d'en rajouter et me contenter d'une remarque rachitique. Je constate avec plaisir que tu en fait de meme.
Pierre-N
 
Message(s) : 823
Inscription : Dim Déc 18, 2005 6:38 pm

Message par pjak » Dim Jan 21, 2007 10:41 pm

Pierre-N a écrit :
pjak a écrit :en voila une belle remarque bien constructive...

Simple constat. J'ai d'ailleurs suffisamment chié tout un bloc de constitutionnalité sur la question dans le thread sur la politique pour ne pas avoir besoin d'en rajouter et me contenter d'une remarque rachitique. Je constate avec plaisir que tu en fait de meme.


exact :wink:
pjak
 
Message(s) : 587
Inscription : Dim Oct 22, 2006 10:32 am

Message par Bibiou » Dim Jan 21, 2007 10:59 pm

Pierre-N a écrit :Bienvenu dans le merveilleux monde du libéralisme.


A mon avis plus que le libéralisme, la raison est la défense de ses propres intérêts même au détriment des autres... ce qui existe dans tous les systèmes... Chacun défend bec et ongles ses propres intérêts souvent même aux frontières de la légalité,
Bibiou
 
Message(s) : 286
Inscription : Mar Sep 26, 2006 12:29 pm

Message par Pierre-N » Dim Jan 21, 2007 11:04 pm

Bibiou a écrit :
Pierre-N a écrit :Bienvenu dans le merveilleux monde du libéralisme.


A mon avis plus que le libéralisme, la raison est la défense de ses propres intérêts même au détriment des autres... ce qui existe dans tous les systèmes... Chacun défend bec et ongles ses propres intérêts souvent même aux frontières de la légalité,

En effet ça existe partout. Mais nul autre régime ne convient mieux à la définition que tu en as donné. :wink:

Pour recentrer, ce genre de chantage au moins-disant devrait, pour moi, etre interdit et pénalement sanctionné. C'est pas normal tout ça. Et je me dis que ça ne vas pas aller en s'arrangeant.
Pierre-N
 
Message(s) : 823
Inscription : Dim Déc 18, 2005 6:38 pm

Message par pjak » Dim Jan 21, 2007 11:14 pm

le probleme cest que si tu supprimes le principe du moins disant, tu supprimes par la même le principe de concurrence... et la suppression de la concurrence sous couvert dégalitarisme mène inéluctablement à une inégalité de fait...

Le "moins disant" est le pendant du mieux disant

Dans le cas présent, il faut bien que ceux qui ont moins de diplomes que dautres puissent trouver un stage... Que peuvent ils mettre en avant sinon une certaine tolérance sur les "émoluments" pour éviter de se faire écraser par les surdiplomés?

Le principe du moins disant nest pas à supprimer... mais certainement à encadrer...
pjak
 
Message(s) : 587
Inscription : Dim Oct 22, 2006 10:32 am

Message par Pierre-N » Dim Jan 21, 2007 11:25 pm

Je ne le pense pas. Disons que pour ma part, j'analyserais le moins-disant plutot comme la conséquence d'un système vicié que comme un contrepoid censé maintenir l'équilibre de ce meme système, pour la simple et bonne raison que ce genre de pratique est très récente dans l'histoire sociale de la France. Je ne pense pas que cela existait du temps de nos parents, ou meme, sans s'éloigner, il y a encore 10 ou 15 ans. Donc pour moi, résultante d'un long rapport de force entre le capital et le travail avec la mondialisation en toile de fond, à replacer dans ce contexte précis, au meme titres que les délocalisations et autres joyeusetés néo-libérales... Bon apres on pourrait en parler des heures, mais çe n'est ni le lieu ni le moment, en ce dimanche soir...
Pierre-N
 
Message(s) : 823
Inscription : Dim Déc 18, 2005 6:38 pm

Message par DETOURNEL » Lun Jan 22, 2007 3:17 pm

Pierre-N a écrit :Je ne le pense pas. Disons que pour ma part, j'analyserais le moins-disant plutot comme la conséquence d'un système vicié que comme un contrepoid censé maintenir l'équilibre de ce meme système, pour la simple et bonne raison que ce genre de pratique est très récente dans l'histoire sociale de la France. Je ne pense pas que cela existait du temps de nos parents, ou meme, sans s'éloigner, il y a encore 10 ou 15 ans. Donc pour moi, résultante d'un long rapport de force entre le capital et le travail avec la mondialisation en toile de fond, à replacer dans ce contexte précis, au meme titres que les délocalisations et autres joyeusetés néo-libérales... Bon apres on pourrait en parler des heures, mais çe n'est ni le lieu ni le moment, en ce dimanche soir...



Je ne pense pas que ce soit le susteme neo liberal qui est la cause cette manoeuvre.Bien que je ne sois pas un liberal, il faut avouer que pour l'instant c'est le meilleur des systemes. La mondialisation a aussi des bons cotés, nous devons seulement chercher à l'humaniser en lui apportant un peu de coeur. En ce qui concerne le probleme de la delocalisation comment peut-on arriver à produire des biens et services à la fois de qualité et des prix defiant toute concurrence, car le consommateur demande à payer moins cher le produire tout en exigeant des qualités superieures? Pour ma part le probleme n'est pas la delocalisation mais comment ces produits sont -ils fabriqués dans les pays acceillant.Je pense que l'union européenne,l'OMC et l'Etat doivent exiger dans ces entreprises qui delocalisent le respect des normes internationales du travail, notamment interdiction de faire travailler les enfants, les prisonniers etc ect.
Enfin, en ce qui concerne ce stagiaire qui renoncer à sa remuneration pour qu'elle puisse rester au sein du cabinet, je pense qu'il ne faut pas le blamer, car il incombait à son chef de stage de denoncer cette pratique anticoncurrentielle,s'il ne le fait pas,alors il me semble que sa responsabilité pourrait être engagée.
VIVRE LIBREMENT EN EPICURIEN
DETOURNEL
 
Message(s) : 10
Inscription : Lun Nov 06, 2006 9:21 pm

Message par bk » Lun Jan 22, 2007 3:56 pm

ouh la la si j'avais pu imaginer que ma pauvre petite question serait le siège de débats enflammés autour d'une "philosophie contra néolibéralisme" !!! :lol:

je suis confrontée à mon premier problème de respect d'une certaine déontologie, et vous arrivez à en débattre sur le plan économique : (respects) je pense effectivement que c anti concurrentiel, un peu comme une vente à perte si je vous suis :)

ms c sur que cette loi votée dans notre interet, et répondant aux critères du juste et de l'utile, risque d'etre facilement contournée si les notres eux memes en font fi pour s'écraser les uns les autres

je vous tiendrai au courant si cela vous interesse :!:

à bientot et vive la confraternité :!:
bk
 
Message(s) : 35
Inscription : Sam Oct 28, 2006 9:45 am
Localisation : Aix en provence

Message par Pierre-N » Lun Jan 22, 2007 7:32 pm

DETOURNEL a écrit :Pour ma part le probleme n'est pas la delocalisation mais comment ces produits sont -ils fabriqués dans les pays acceillant.Je pense que l'union européenne,l'OMC et l'Etat doivent exiger dans ces entreprises qui delocalisent le respect des normes internationales du travail, notamment interdiction de faire travailler les enfants, les prisonniers etc ect.

Eh bien c'est un peu ça le neo-libéralisme, à mon sens: pas de regle, la loi de la jungle, chacun fait ce qu'il veut et utilise tous les moyens nécéssaires à cela. Donc l'esclavage, le travail des enfants (Nike entre autre, mais aussi Total en Birmanie), etc etc...
Pierre-N
 
Message(s) : 823
Inscription : Dim Déc 18, 2005 6:38 pm

Message par bouftout » Lun Jan 22, 2007 8:28 pm

pjak a écrit : Dans le cas présent, il faut bien que ceux qui ont moins de diplomes que dautres puissent trouver un stage... Que peuvent ils mettre en avant sinon une certaine tolérance sur les "émoluments" pour éviter de se faire écraser par les surdiplomés?


Il n'y a pas que les diplomes qui comptent. Dans le cabinet où je suis, on ne recrute pas celui qui a le plus de diplome mais celui qui sera le plus compétent. Et parfois des diplomés de master n'ont pas été retenu pour le stage contrairement à d'autres qui n'avaient qu'une maitrise mais qui s'en sont mieux sortis sur les "tests" de recrutement. Alors je veux bien que ce soit dur de trouver des stages et que certains soient prets à tout mais "mettre en avant sinon une certaine tolérance sur les "émoluments" pour éviter de se faire écraser par les surdiplomés" n'est pas la solution.
bouftout
 
Message(s) : 293
Inscription : Mar Sep 26, 2006 10:33 pm
Localisation : 13

Message par pjak » Lun Jan 22, 2007 8:57 pm

bouftout a écrit :Dans le cabinet où je suis, on ne recrute pas celui qui a le plus de diplome mais celui qui sera le plus compétent.


Evidemment mais beaucoup de cabinets ne réalisent pas de "tests" de recrutement!
Et dans ce cas il faut bien départager d'une facon ou d'une autre les candidats... et après tout ca sert à ca les diplomes il me semble non?

Je ne cautionne pas du tout le système du "moins -disant" je me contente de comprendre ce qui peut pousser à ce genre de comportements...

Et puis il ne faut pas se leurrer, dans la vie active , à compétence égale, ce sera celui qui "prendra" le moins cher qui sera embauché...

Encore le principe de concurrence, base de notre société capitaliste... Je ne crache pas dessus, elle ne me semble pas pire que les autres..
pjak
 
Message(s) : 587
Inscription : Dim Oct 22, 2006 10:32 am

Suivant

 

Retour vers Tribune libre

cron