un gd oral de libertés publiques hypocrite?

Placer vos annales ou autre choses utiles pour passer l'examen de cette matière.

Modérateurs : lalie, lilou2705, pjak, Pierre-N, nicg

un gd oral de libertés publiques hypocrite?

par clochette » Lun Fév 20, 2006 12:52 am

ne pensez vous donc pas qu'il est autant hypocrite que démoralisant de passer une épreuve intitulée liberté publique, qui voit la présomption d'innocence bafouée, les droits de la défense régresser et tous les droits fondamentaux insultés. Comment envisagez vous de ne pas renier vos convictions politiques et sociales tout en défendant des libertés avortées par un législateur aux convictions aux antipodes de la votre? Vous n'avez pas peur d'apprendre à l'iej à justifier une politique législative qui va se retourner contre l'Homme libre? Pensez vous qu'il soit sain de vouloir passer le crfpa juste dans le but d'entrer dans le système a mieux le détourner? :roll:
est ce que t'as lu la prophétie des andes? Si oui, est ce que tu as un message pr moi?
 
Message(s) : 5
Inscription : Lun Fév 20, 2006 12:33 am
Localisation : la mère nourricière

par Jésus » Lun Fév 20, 2006 9:13 pm

toi, t'as encore fumé la moquette :wink:
 
Message(s) : 19
Inscription : Mer Fév 01, 2006 12:53 pm
Localisation : Aix

par clochette » Mar Fév 21, 2006 6:48 pm

il me semble que les jugements hatifs sont aussi dangereux que preuve de connerie :shock: . Je croyais que ce forum avait pour vocation de s'unir et que ceux qui y participaient partagaient la philosophie de l'union fait la force.Alors à bas les jugements gratuits et vive les échanges d'idées :P
est ce que t'as lu la prophétie des andes? Si oui, est ce que tu as un message pr moi?
 
Message(s) : 5
Inscription : Lun Fév 20, 2006 12:33 am
Localisation : la mère nourricière

par Jésus » Mar Fév 21, 2006 6:52 pm

ça va... si on peut plus balancer des vannes :)
 
Message(s) : 19
Inscription : Mer Fév 01, 2006 12:53 pm
Localisation : Aix

L'équilibre du droit

par julian » Lun Mars 27, 2006 4:47 pm

Les libertés publiques sont-elles bafouées?

Cette question est si large qu'il faudrait des jours pour la traiter.

Alors je préfère lancer quelques observations. Et pour cela, un peu de recul semble nécessaire = la physique!

Le droit n'est qu'une application de la physique: à chaque action, une réaction en opposition (3° loi de Newton).

N'y a-t-il pas, à la suite d'une action portant sur un droit, une réaction portant elle-même sur un droit mais en opposition ?

L'exercice d'équilibrage de deux forces contraires est périeux : la présomption d'innocence et la protection des victimes...

Voilà bien le débat.
" Entre le fort et le faible, c'est la liberté qui opprime et la loi qui libère"
 
Message(s) : 5
Inscription : Jeu Déc 22, 2005 6:27 pm

par soft » Mar Mars 28, 2006 8:41 pm

mais oui Clochette, c'est démoralisant, surtout quand on sait d'avance qu'à ce grand oral, tout ce qu'on attend de nous c'est de "se vendre", eh oui, jouer le jeu, le I et le II, la thèse et l'anti-thèse, le pour et le contre. La liberté de pensée se trouve elle-même bafouée pendant ce gd oral, on est "méthodés"(excusez ce petit néologisme) pour devoir exprimer ce qui fera bonne impression devant le jury, au détriment de se laisser complètement aller à sa propre opinion et ce, malgré la récurrente question du "Qu'en pensez-vous" à la fin de la discussion ; question à laquelle on sait qu'on va devoir y répondre conformément à ce qu'on attend qu'on nous réponde pour les convaincre tous et avoir la moyenne.
Vous me suivez toujours? c'est la première fois que je passe cet exam, je suis déçue de comprendre que tout n'est qu'illusion et que les convictions personnelles en pâtissent... :cry:
 
Message(s) : 39
Inscription : Mer Jan 04, 2006 11:13 pm
Localisation : Seine-Maritime

par manu » Sam Avr 08, 2006 8:16 pm

salut,
je pense pas que pendant le grand oral on te demande de faire a bstractions de tes opinions et convictions, au contraire il faut savoir les expliquer.

Et si ton point de vue n'est pas partagé par le jury, c'est à toi de tenter de les convaincre alors que si tu es trop conformiste ou si tu vas toujours dans leur sens, cela sera mal percu.

En revanche, si tu trouves que certaines libertés sont menacées , il faut pouvoir le justifier comme tout bon juriste le ferait et non pas avoir une attitude de réac qui consisterait à tout critiquer :( .

Personne n 'est dupe, bien sur que certaine libertés fondamentales sont bafouées (la présomption d 'innocence) mais il serait injuste de dire que toutes ces libertés ne sont pas respectées et ce de manière continuelle.

Sur ce :D
 
Message(s) : 4
Inscription : Mar Nov 29, 2005 9:35 pm


Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 0 invité(s)
cron