Petit sondage pré-candidature 2007

Les présidentielles, la réforme de la magistrature, la staracademy...

Modérateurs : lalie, lilou2705, pjak, Pierre-N, nicg

Petit sondage pré-candidature 2007

par soft » Mer 15 Nov 2006 à 1h08

Histoire de sonder un peu l'opinion avant les résultats le 16 : qui de Ségolène, DSK ou Lolo va, selon vous, être élu pour se présenter?
Et si ça ne tenait qu'à vous, qui préferiez-vous voir élu pour affronter le grand méchant loup...?
 
Message(s) : 39
Inscription : Mer 04 Jan 2006 à 23h13
Localisation : Seine-Maritime

par pjak » Mer 15 Nov 2006 à 10h54

si ca ne tenait qu'à moi j'aimerais bien qu'ils s'auto-éliminent tous les 3! ils sont ridicules! et tous leurs débat à répétition! pfff... c'est lamentable, c'est faire de la démagogie par un excès de démocratie... bientot ils vont organiser 3 débats avant de savoir quoi commander au resto ces cons la!!

enfin bon une fois ca dit je me trouve devant un terrible dilemme... Une fois éliminés ces 3 guignols, qui reste t'il? j'espere fortement qu'il y aura des candidatures "surprise" juste avant les élections, parce que choisir entre peste et choléra...

Bon mais en toute objectivité, celui que je préfèrerais voir "élu à l'élection" c'est quand même DSK, pas parce que je pense qu'il soit capable de battre Sarko, mais parce que je le préfèrerais le voir lui sur le trône que la Royale et ses 3 de Q.I.

Si le choix final est sarko/royale, ca me fendra le coeur mais je serais pour sarko... Tout pour ne pas la mettre elle au pouvoir! elle bien plus dangereuse que sarko à mon avis...
 
Message(s) : 587
Inscription : Dim 22 Oct 2006 à 10h32

par lalie » Mer 15 Nov 2006 à 11h15

Moi pareil, si je devais choisir ça serait DSK ; surement pas Fabius (politiquement mort depuis l'affaire du sang contaminé), ni Ségolène (j'ai adoré son intervention sur Nicolas Hulot, dont elle a jugé la candidature "inutile", pcq la sienne elle est utile ?).

De toute façon moi je vote Sarko (bouh, la vilaine :wink: ), il ne me fait pas peur du tout, au contraire, au moins on sait à quoi s'en tenir, qu'on aime ou qu'on n'aime pas..

Je voudrais qd même bien savoir si Chirac va se représenter, là au moins il y aurait un peu d'ambiance !

Cela dit je ne voterai pas pour lui ; en 2002, rigolez pas, j'avais voté Chasse Peche Nature et Tradition, grâce à mon père qui m'avait convaincue qu'il fallait absolument faire qqchose pour l'ouverture de la chasse (ne me demandez pas quoi hein, j'ai pas retenu) :lol:
 
Message(s) : 762
Inscription : Jeu 21 Sep 2006 à 16h14

par Martin D » Mer 15 Nov 2006 à 12h10

lalie a écrit :moi je vote Sarko (bouh, la vilaine :wink: ), il ne me fait pas peur du tout, au contraire, au moins on sait à quoi s'en tenir, qu'on aime ou qu'on n'aime pas..


Ben je trouve pas tant que ça en fait... J'ai encore lu dans le 20 minutes d'hier que les propositions législatives de l'UMp avaient été remaniées jusqu'à la dernière minutes e que, notamment, le droit au logement opposable était retiré.

Et puis à force de répéter toujours les mêmes choses, j'ai l'impression qu'il cherche à se convaincre lui même.

Au dela des apparences, j'ai l'impression qu'il est extrêmement peu sûr de lui et qu'il cherche à tout contrôler (parait-il qu'il y a autour de lui plus de communiquants que de politiques...). Moi ça ne me rassure pas tant que ça :?

Sur les socialistes... Aucun des trois... J'ai beaucoup de mal à dégager des propositions concrètes de leur débat. Il me faut de l'écrit, du précis, du concret (juriste un jour, ...). Impression qu'ils brassent du vent... Mais par contre leur idée de débat est pas mal sur le fond, ça prouve que leur parti est démocratique. En face, à l'UMP, j'ai vraiment beaucoup beaucoup de mal à croire que tout le monde (en dehors des irréductibles gau... chiraquiens) soit d'accord avec Mr Sarkozy. Déjà qu'autour d'une table c'est difficile d'être d'accord, alors avec plusieurs milliers d'adhérents.... :roll:


Je ne sais pas si c'est moi parce que je m'intéresse beaucoup plus à l'actu (concours oblige) ou si c'est le climat, mais j'ai l'impression que ces élections sont particulièrement tendues : pas un journal ne manque de faire son article quotidien, aux Guignols c'est pratiquement 100% campagne électorale (sauf pour parler foot ou rugby). Je trouve ça pesant et je n'ai pas l'impression que c'était la même ambiance en 2002 où on avait d'un côté Jacques "Super Menteur sympatoche" Chirac et Lionel "Yo yo" Jospin; deux candidats aussi valables l'un que l'autre, alors qu'en 2008 c'est un peu la peste ou le choléra...
 
Message(s) : 103
Inscription : Mer 18 Oct 2006 à 16h02
Localisation : Aix en Provence

par pjak » Mer 15 Nov 2006 à 13h17

alors qu'en 2008 c'est un peu la peste ou le choléra...


copieur! j'aurais du poser un coyright :D

moi je trouve ca débile cette espece d'erzats de primaires au ps... c'est pas du tout démocratique, au contraire... car ceux qui ne sont pas militants au ps mais ont des inclinaisons socialistes (loin d'être mon cas) n'auront pas d'autre choix que de voter pour le candidat qu'ont choisi les militants (donc ceux qui ont payé leur carte... retour au suffrage censitaire?)...

Je ne vois pas ce qu'il y a de démocratique la dedans...
 
Message(s) : 587
Inscription : Dim 22 Oct 2006 à 10h32

par pjak » Mer 15 Nov 2006 à 13h22

J'ai beaucoup de mal à dégager des propositions concrètes de leur débat. Il me faut de l'écrit, du précis, du concret


le PS n'est pas réputé pour ses propositions concrètes... ca fait plusieurs années déjà que leur seul programme est de dire "bouh vous avez vu ce qu'ils ont fait ceux qui sont au pouvoir?? vous gueulez hein vous le peuple? et ben tiens on va gueuler avec vous! ca serait chouette si vous nous elissiez parce que nous on n'est pas la droite, on fera autre chose! on sait pas encore quoi, mais autre chose..."

Un programme fondé sur le dénigrement de l'action du parti au pouvoir, et surfant sur l'opinion publique, si conne soit elle n'est pas un programme...
 
Message(s) : 587
Inscription : Dim 22 Oct 2006 à 10h32

par Martin D » Jeu 16 Nov 2006 à 8h30

Selon moi les "primaires" socialistes sont surtout dictées par le fait qu'en face il n'y aura qu'un candidat sérieux contrairement à d'habitude ou on avait 2 ou 3 candidats de droite ou assimilé.

D'ailleurs, constitutionnellement, n'importe qui peut se présenter, sous réserve des 500 signatures, contrairement au système US. Un des 3 candidats malheureux peut quand même se présenter, même s'il s'agit d'une faute politique dont il aura à répondre devant les militants.

Sur le programme, j'ai peu suivi l'attitude du PS les années précédentes, mais je ne pense pas que l'on puisse dire que leur action consiste uniquement à crtitiquer la droite. Certes ils le font mais la droite aussi, c'est un grand classique de réplique à l'AN : "mais vous quand vous étiez au pouvoir, c'était trop nul" bla bla.

Si on veut vraiment changer les choses, il faut élire quelqu'un qui n'a jamais fait de politique, qui n'est pas corrompu par cette logique des partis. Et puis un juriste pour nous faire de jolies lois claires et précises, pas comme ces brouillons votés à la va-vite.

Truc n'ayant rien à voir : mes cours de constit étant un peu lointains, voyez vous un obstacle constitutionnel à ce que les votes blancs soient décomptés lors de l'élection présidentielle ?


Ps : J'ai dit 2008 mais c'est 2007 bien sûr :wink:
 
Message(s) : 103
Inscription : Mer 18 Oct 2006 à 16h02
Localisation : Aix en Provence

par lalie » Jeu 16 Nov 2006 à 10h46

Martin D a écrit :Et puis un juriste pour nous faire de jolies lois claires et précises, pas comme ces brouillons votés à la va-vite.


Sarko donc, vu qu'il est avocat :wink:

Bon ok j'ai triché, j'ai viré la première moitié de ta phrase :wink:
 
Message(s) : 762
Inscription : Jeu 21 Sep 2006 à 16h14

par pjak » Jeu 16 Nov 2006 à 11h02

D'ailleurs, constitutionnellement, n'importe qui peut se présenter, sous réserve des 500 signatures, contrairement au système US. Un des 3 candidats malheureux peut quand même se présenter, même s'il s'agit d'une faute politique dont il aura à répondre devant les militants.


évidemment que c'est pas interdit par la Constitution ni par le code électoral... il n'empeche que le PS en a décidé ainsi et les conséquences seront celles que j'ai décrites... Donc perte de démocratie contrairement à ce que tu dis...

Sur le programme, j'ai peu suivi l'attitude du PS les années précédentes, mais je ne pense pas que l'on puisse dire que leur action consiste uniquement à crtitiquer la droite


j'adore... "j'ai rien suivi, j'y connais rien mais tu as tort parce que j'ai envie!"
Rappelle toi les élections régionales...

Et dans le cas ou tu crois toujours que leur action ne se limite pas qu'à ca, rappelle moi une mesure concrète, intelligente et possible prônée par le PS pour 2008...
 
Message(s) : 587
Inscription : Dim 22 Oct 2006 à 10h32

par Martin D » Jeu 16 Nov 2006 à 12h47

pjak a écrit :Donc perte de démocratie contrairement à ce que tu dis...


On vote forcément pour ceux qui se présentent, donc il y a aussi perte de démocratie pour tous ceux qui ne se présentent pas.

L'UMP ne présente (presque) qu'un seul candidat, il y a donc là aussi perte de démocratie, comme dans tout système où l'on pousse la personne qui a les meilleures chances de gagner.

pjak a écrit : "j'ai rien suivi, j'y connais rien mais tu as tort parce que j'ai envie!"


Ce serait déformer mes propos :wink:
Tout comme si je disais que tu as dit "la gauche c'est tout nul et la droite c'est tout super génial"
Non ?

Contrairement à pas mal de monde, je ne parle que de ce que je connais. Et je n'ai pas forcément "envie" de te donner tort, mais je me permet de nuancer ton propos.

On tourne en rond, les partis (de gauche ou de droite) s'opposent les uns aux autres et c'est ainsi qu'on avance.

L'argument qui consiste à dire que la gauche s'est toujours opposée à la droite sans rien de proposer de concret est faux. Des proposition concrètes, il y en a eu, comme les 35h, le non à l'europe, les privatisations, les jurys citoyens. Après on peut discuter sur l'opportunité des mesures et de leur bien fondé, mais on ne peut pas dire que la gauche se contente de s'opposer à la droite.

Ou alors il faut écarter aussi toutes les propositions de la droite qui s'opposent à celles de la gauche ! Cela devient absurde.

La droite a, elle aussi, proposé des réformes contre celles de gauche pour brosser l'opinion publique dans le sens du poil (cf l'immigratin, la sécurité, la suppression de la police de proximité etc...). Là aussi on peut interpréter la proposition comme voulant s'opposer au laxisme de la gauche en son temps.

De même, les propositions concrètes de Mr Chirac en 95 ont été bizarrement appliquées (la fracture sociale...)


pjak a écrit :Rappelle toi les élections régionales...


Je n'irai pas sur ce terrain parce que des squelettes dans les placards ou des réformes pourries, chaque camp en a et pas que quelques unes.

pjak a écrit :rappelle moi une mesure concrète, intelligente et possible prônée par le PS pour 2008...


Même chose pour la droite. Attention, y'a un piège :D

Mon point de vue consiste uniquement à tirer les conséquences des propositions "concrètes" actuelles et d'en déduire que je n'ai rien entendu d'un candidat qui me fasse dire qu'il a les bonnes idées ou la bonne façon de résoudre les problèmes. Dans tous les cas, il faudra choisir le moins pire, comme en 2002 et ça m'énerve au plus haut point.
 
Message(s) : 103
Inscription : Mer 18 Oct 2006 à 16h02
Localisation : Aix en Provence

par lalie » Jeu 16 Nov 2006 à 13h35

En tous cas ce soir à 1h du matin on connaîtra le résultat des primaires socialistes, j'ai vraiment hate de savoir ce que ça va donner.
 
Message(s) : 762
Inscription : Jeu 21 Sep 2006 à 16h14

par pjak » Jeu 16 Nov 2006 à 13h37

à mon avis y a pas beaucoup de suspense... mais j'espere me tromper!
 
Message(s) : 587
Inscription : Dim 22 Oct 2006 à 10h32

par lalie » Jeu 16 Nov 2006 à 13h44

C'est à dire ?

Tu vois Ségolène élue directement au 1er tour ?
 
Message(s) : 762
Inscription : Jeu 21 Sep 2006 à 16h14

par pjak » Jeu 16 Nov 2006 à 13h51

mouais...

et ça m'embete, ne serait-ce que pour la crédibilité de la classe politique...
 
Message(s) : 587
Inscription : Dim 22 Oct 2006 à 10h32

par Martin D » Jeu 16 Nov 2006 à 14h12

Tout à fait, la classe politique n'a pas besoin de ça, surtout après le dépôt de l'ammendement de Mr Vanneste sur la loi contre les atteintes à la population homosexuelle, visant à échapper à sa condamnation :?

Mais bon, comme l'écrivait Jules de Diner's room, elle gagnera parce qu'elle ne peut pas perdre : favorite, elle n'a pas fait de faux pas manifeste.

http://dinersroom.free.fr/index.php?200 ... pas-perdre
 
Message(s) : 103
Inscription : Mer 18 Oct 2006 à 16h02
Localisation : Aix en Provence

Suivant

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 0 invité(s)
cron