Ajournés: exprimez vous !

Faites nous bénéficier les autres de votre expérience et des astuces utiles pour résussir son CRFPA

Modérateurs : lalie, max, lilou2705, pjak, Pierre-N, nicg

Ajournés: exprimez vous !

Message par nabisara » Mar Oct 17, 2006 2:51 pm

Salut !!

Aie Aie que ca fait mal de voir ce fichu "ajourné", je savais plus au moins que c'etait mort, je n'etais pas sûre de moi mais on croit toujours à sa chance ! je ne suis pas une fille spirituelle, je l'ai travaillé dur très dur cet exam, sacrifié des mois, une année de prépa, 2.000 euros pour une prépa privée et le résultat vous casse tous vos sacrifices en une seconde !!

en ce qui me concerne j'étais à Paris I et franchement je ne digère pas mes notes. je ne m'attendais pas à des 15 ou 18 mais là il faut enlever les 1 !

bref, ca fait du bien de se défouler alors si vous avez du mal vous aussi ( ca fait du bien de voir qu'on est pas seul) et si au contraire vous êtes toujours motivé après l'echec, donnez moi vos impressions ! moi j'arrête pas de pleurer .... :cry:
nabisara
 
Message(s) : 14
Inscription : Jeu Juil 13, 2006 11:21 am

Message par clélia » Mar Oct 17, 2006 3:31 pm

Tu vas dire que je n'ai ma place dans ce sujet puisque j'ai la chance d'être admissible....Mais ce que tu décris est exactement ce que j'ai vécu il n'y a pas si longtemps que ça quand avant le droit, j'avais eu la bonne idée de tenter médecine....2 ans de "perdus" (ben oui car en plus je me suis acharnée), une prépa privée à chaque fois (ce qui m'a vacciné à vie contre les prépas privées), des jours et des jours de travail d'arrache pied et puis ce sentiment d'échec...
C'est sûr que les premiers jours, tout le monde est là pour te prodiguer de bons conseils ou te remonter le moral mais au final rien n'y fait. Et puis le temps passe et tu commences à prendre cette expérience avec philosophie. Un an ce n'est pas tant que ça finalement et il faut peut être aussi se dire que ce n'était pas le bon moment...Si vraiment tu entends faire ce métier, accroche toi, n'écoute pas ce qu'on peut dire autour de toi et recentre toi. Peu importe s'il te faudra, un autre voire un second essai, cela n'enlevera à rien à tes capacités de professionnel.
Pour cette année, l'essentiel est que tu sois clair avec toi même, je veux dire par là que tu ai le sentiment d'avoir fait le maximum pour n'avoir aucun regret...Après le reste...D'autant plus qu'il y toujours cette part d'impondérable (simple question de méthode, sélection plus sévère que les années précédentes, "manque de bol" pur et simple sur un sujet).
Voilou je me suis un peu étendue mais toutes ces questions me tiennent à coeur!
Courage! et surtout "positive attitude" comme dirait l'autre. :lol:
clélia
 
Message(s) : 135
Inscription : Jeu Jan 26, 2006 10:00 pm
Localisation : grenoble

Message par TigerTiger » Mer Oct 18, 2006 10:07 am

Coucou,
Bienvenue au club, moi aussi g raté...

Je comprends tout à fait ta détresse, j'ai eu les résultats vendredi dernier et même si je n'avais que peu de chances de l'avoir ne pas voir son nom sur le tableau est terrible, surtout quand tu arrives en même temps que d'autres personnes qui ont réussi...
J'ai également fait une prépa cet été (pt etre était on à la même capavocat pr moi). Je ne remet en cause aucunement la formation et j'y ai appris beaucoup mais ca n'a pas été suffisant.
Je ne sais pas si tu as assisté aux cours de ton IEJ je n'ai malheureusement pas fait et je pense que la non continuité de mon travail pendant l'année a manqué.

Voila, je suis comme toi, triste, déçue et en pleine reflexion sur l'année qui m'attend ...

voila, tu n'es pas la seule et vu le nombre de personnes sur le panneau nous ne sommes pas les seules.

Courage
TigerTiger
 
Message(s) : 21
Inscription : Ven Mai 12, 2006 6:18 pm
Localisation : Paris

Message par lalie » Mer Oct 18, 2006 12:54 pm

Moi comme clélia j'ai eu une bonne surprise, mais je comprends bien votre peine les filles ; moi aussi j'ai déja été déçue, par exemple j'ai passé HEC que j'ai raté, et bien sûr même si on sait qu'on a peu de chances, c'est difficile de ne pas voir son nom sur le tableau.

Pour les résultats du crfpa pareil, je ne sais pas ce qui s'est passé, moi tous mes amis l'ont raté sauf une, et pourtant on a travaillé, je ne comprends pas pourquoi pour nous c'est passé et pas pour eux ; du coup la journée d'hier elle était bien triste, et là encore j'ai du mal à m'en remettre pcq franchement il n'y a rien de pire que de voir de la tristesse et de l'incompréhension dans les yeux de ses potes, et de se dire qu'on ne peut rien faire.

Ce que je peux vous conseiller c'est de prendre soin de vous les prochains jours, un ciné, un petit tour chez le coifffeur, un café avec une copine, pour se remonter le moral doucement. Et puis après progressivement le moral va revenir, et pour l'année prochaine vous serez blindées : déjà c'est bien d'être venues aux épreuves, dans mon iej il y a eu un tiers de défaillants, vous pouvez déjà être fières de vous d'avoir affronté tout ça.

Après le reste ça n'est qu'un petit écueil dans le parcours, tout le monde en a, vous ne pouvez pas vous en vouloir. Il faut continuer de croire en vous, en vos capacités, franchement ça ne remet rien en cause. Il faut être clair, ça n'est pas un examen facile, alors même en faisant tout bien rien n'est sûr, pas de méthode miracle même en passant par une prépa, c'est un peu injuste c'est vrai.

Mais il faut se dire aussi qu'on n'est pas que des candidats au crfpa ; pour vos amis, vos proches vous n'avez pas changé !
Ca à l'air bête ce que je dis mais souvent c'est ça le pire, inconsciemment on a peur d'avoir déçu nos proches, alors ça fait du bien de s'entendre dire que non, les gens sont tristes pour nous bien sûr, mais ils nous aiment toujours pareil et sont toujours aussi fiers !

Et puis vous savez le jour où on aura notre diplôme je pense qu'on oubliera tout ! Moi je crois qu'on a tous l'occasion un jour ou l'autre de prendre sa revanche, et là on peut se dire "oui, j'en ai bavé pour en arriver là, mais maintenant qu'est ce que c'est bon !".

Allez courage, ça va vite passer, dès que les cours de l'iej reprennent n'y pensez plus, on remet les compteurs à zéro et on y croit !!
lalie
 
Message(s) : 762
Inscription : Jeu Sep 21, 2006 4:14 pm

merci ! on remet ca l'année prochaine ??

Message par nabisara » Mer Oct 18, 2006 11:34 pm

OH merci pour ces messages, c'est vraiment réconfortant !

Effectivement nous sommes nombreux à avoir échouer mais il est vrai que les raisons ne sont pas les mêmes pour tous, il ya tellement de paramètres. mais j'ai finis par admettre que pour toute chose, il ya une explication. on a pas forcément le recul nécessaire pour apprécier notre travail même si j'estime avoir tout donné.

il ya aussi la méthode que beaucoup d'étudiants négligent et je pense que je ne l'ai pas maîtrisé même si j'ai fais une prépa privée( pré...) ainsi les cours de l'IEJ...pourtant j'etais vraiment assidue (c'est sur il ya un truc qui n'a pas tourné rond)

le tout est de ne pas se remettre trop en question (plus facile à dire qu'à faire) et de rebondir sur autre chose en attendant de le repasser, genre DESS, stages pour valoriser son cv..

en tout cas, on est pas le club des loosers, on est triste, amers, mais pas démotivés et puis avec cette expérience, on aura la maturité nécessaire pour l'année prochaine...

Hier encore, j'étais anéantie, effondrée même si j'etais consciente d'un probable échec mais le tableau, le jour R, ca fait mal !!!!!!!!!!!!!
merci vraiment pour votre soutien, ca me redonnait le sourire :wink: mais ce n'est pas encore le grand smile !!
nabisara
 
Message(s) : 14
Inscription : Jeu Juil 13, 2006 11:21 am

Message par nabisara » Mer Oct 18, 2006 11:54 pm

LALIE je te félicite d'avoir reussi d'autant que tu prends la peine de penser aux autres et de rester humble "malgré" ta reussite ( j'ai lu des messages qui traduisaient l'arrogance et la prétention de certains admissibles, qui n'ont même pas eu la décence de modérer leurs propos)

je voudrai juste souligner ta remarque fort juste sur nos proches. je me suis apercue à quel point ils avaient été tristes pour moi, mais certainement pas déçus. c'est terrible de les voir si tristes mais ils sont avant tout admiratifs devant nos efforts et notre persévérence.

Effectivement, le jour où on l'aura ce fichu diplôme (même si on est pas certain d'exercer ce métier un jour), on oubliera tout et on sera fier d'avoir été jusqu'au bout !

dans tous les cas, je te souhaite bonne continuation LALIE et espère de tout coeur ton admission au CRFPA ainsi qu'aux autres...sans rancune :wink:
nabisara
 
Message(s) : 14
Inscription : Jeu Juil 13, 2006 11:21 am

Message par lalie » Jeu Oct 19, 2006 9:47 pm

Merci ma belle ça me fait plaisir ! :D

Surtt que tout le monde ne partage pas ton avis, je n'ai pas que des copines sur ce site, mais bon, surement un simple problème de compréhension ;-)

En tous cas ça fait plaisir de voir que tu reprends du poil de la bête ! Moi je te le dis, il faut garder sa fierté quoi qu'il arrive, et te dire que oui tu mérites de réussir, tu en es capable, ça n'est que partie remise !

En tous cas si je peux te donner un dernier petit conseil, si tu as des amis qui ont sont admissibles, essaie de ne pas trop t'éloigner d'eux.. Moi j'ai entre autre mon meilleur pote qui a raté, impossible depuis deux jours de l'avoir au tel, toujours éteint, ça me rend malade cette histoire :cry:

Oui je sais il faut le temps de digérer, et peut être que de voir les amissibles ça fait un peu mal, on revit de mauvais moments ; mais en même temps ça fait bizarre d'avoir la sensation d'être mis à l'écart pcq on a réussi, on se sent un peu impuissant. Puis comme je le dis on n'est pas que des candidats au crfpa, ça vaut aussi pour ceux qui ont réussi, on est toujours les mêmes nous aussi..

Alors merci pour ton soutien malgré ta peine, franchement ça fait vraiment plaisir, je l'apprécie à sa juste mesure ! :D
Bizz
lalie
 
Message(s) : 762
Inscription : Jeu Sep 21, 2006 4:14 pm

Message par JEBAR » Ven Oct 20, 2006 10:58 am

Voilà c'est fini pour l'iej de lyon, une centaine d'admis sauf moi!
dur, dur après le boulot fait et l'été passé à réviser
pas sûr que je me représente
sentiment d'être une personne nulle!
JEBAR
 
Message(s) : 1
Inscription : Lun Juil 10, 2006 7:55 pm

Message par TigerTiger » Ven Oct 20, 2006 11:41 am

Jebar,

Je partage le même sentiment que toi, refusée à aix, c'est dur, vraiment.
Mais il va te falloir un petit peu de temps pour être objective, sur le moment c la fin du monde, mais ( avec le peu de recul que j'ai sur toi) on s'y fait et après même on est remotivé pour l'année suivante!!

Ne t'en fais pas ca ira, car de toutes façons pas d'autre choix, on ne ve quand même pas dépérir .
Courage.

Lalie, courage à toi, ton témoignage est apaisant, en croisant les doigts pour toi.
TigerTiger
 
Message(s) : 21
Inscription : Ven Mai 12, 2006 6:18 pm
Localisation : Paris

Prépa n'est pas forcément égale à 100% de réussite

Message par fleurdu59 » Ven Oct 27, 2006 8:59 pm

Sur les sites internet, on voit les prépa avec des taux de réussite hallucinants.Mais est ce que ces chiffres ne sont pas trafiqué?
Pourquoi ceux qui ont fait une prépa échoue?Moi je trouve cela injuste vu le prix de la prépa.
C'est vrai qu'il n'y a pas d'obligation de résultat en la matière, mais je suppose que ceux qui s'inscrivent au concours s'estiment quand même capable de le décrocher et surtout sont motivés à bloc!!
Alors voilà je ne comprends pas
Alors quelle est la méthode à appliquer?
Est ce que cela vaut le coup de s'investir dans l'iej?
Est ce qu'une prépa est nécessaire?
Qu'ont fait les winners pour décrocher cet examen?
Je suis quand même choquée
fleurdu59
 
Message(s) : 11
Inscription : Mar Oct 24, 2006 6:52 pm

Message par ucan2honey » Sam Oct 28, 2006 8:38 pm

Bonsoir à tous !

J'ai raté le crfpa, cette année à paris 1 à 9.45 :cry:
Encore traumarisée par cet echec , je recherchais sur internet des forums parlant de cet examen , quand j'ai decouvert ce forum , que je trouve vraiment génial.

Je suis comme beaucoup traumatisée par cet echec , et je n'arrete pas de me dire que c'est une chance de perdue sur les 3 qui nous sont offertes. :cry:

Bref voila je me sens trop nulle , mais je vais quand meme me reinscrire pour l'année prochaine avec le stresse en plus d'etre redoublante.
Il va falloir que je me concentre sur mon DEA maintenant
Dernière édition par ucan2honey le Sam Oct 28, 2006 8:54 pm, édité 1 fois.
ucan2honey
 
Message(s) : 20
Inscription : Sam Oct 28, 2006 8:24 pm
Localisation : paris 1

Re: Prépa n'est pas forcément égale à 100% de réussite

Message par ucan2honey » Sam Oct 28, 2006 8:45 pm

fleurdu59 a écrit :Sur les sites internet, on voit les prépa avec des taux de réussite hallucinants.Mais est ce que ces chiffres ne sont pas trafiqué?


Oui je pense qu'ils sont effectivement trafiqués , par exemple j'ai f c........ et ils annoncent un taux de ressite de plus de 90 % pour les ecrits , Sachant qu'à paris 1 "pratiquement"tout le monde etait a c ( 3 amphis) et qu'il n'y a que 37% de reussita à l'ecrit il y a effectivement un probleme quelque part
Sur 15 personnes qui le passaientt cette année et qui avaient f la prepa seuls 2 sont admissibles à 10

Ceci dit je ne regrette pas d'avoir f cette prepa , les cours etaient vraiment tres bien , seul bemol j'etais crevée le jour de l'exam , les cours n'ont fini qu'une semaine avant les epreuves . :(
ucan2honey
 
Message(s) : 20
Inscription : Sam Oct 28, 2006 8:24 pm
Localisation : paris 1

Message par lalie » Dim Oct 29, 2006 10:12 am

En fait il y a 50% de réussite à Paris 1, et non 37% : il y a en effet le tiers des candidats qui ne s'est pas présenté et pour moi ceux là il ne faut pas les compter, donc sur les présents (environ 700) la moitié a été admissible.

Si je dis ça c'est parce que je doûte que des élèves de prépas aient jeté l'éponge avant l'exam, ça remonte donc un peu leur taux de réussite. Le problème c'est que cette année à Paris 1 ça a été particulièrement catastrophique pour les prépas, donc les résultats sont faussés. :(

Cela dit ce qui fait que les prépas affichent des taux hallucinants, c'est que souvent ils ne comptent dans leurs stats que les gens qui ont rendu l'intégralité des devoirs sur table, ce qui exclut environ 80% de leurs étudiants vu le nombre de devoirs à rendre ; alors du coup évidemment c'est plus facile d'afficher 90% de réussite sur 50 personnes, que sur 600... :?

De toutes manières il ne faut pas se poser ce genre de questions : on fait une prépa si on en ressent le besoin, mais on ne complexe pas si on n'en fait pas.

Ucan2honney ne te traumatise pas pour cette année, franchement si tu as bossé sérieusement déjà cette année ça va aller tranquille l'année prochaine, comme je l'ai dit cette année à Paris 1 c'est vraiment bizarre les résultats (moi pareil je ne comprends pas les notes de mes amis qui étaient en prépa avec moi, c'est vraiment étrange cette histoire), tu ne peux pas t'en vouloir.

Surtout avec 9,5 de moyenne tu n'étais vraiment pas loin, donc ça n'est pas un pb de travail, tu n'as pas eu de chance (et je comprends que ça te fasse raler, vraiment). Peut être comme tu le dis que tu étais fatiguée : moi j'ai pris l'option d'arrêter les cours 15j avant et de partir en province, j'ai fait du sport tous les jours, j'ai bien dormi, et ça m'a clairement aidée d'être en forme le jour J.

L'année prochaine tu seras plus tranquille pour les révisions, donc tu pourras te permettre de bien prendre soin de toi avant l'exam.

En attendant bonne année avec ton DEA, ça va passer très vite mais il faut en profiter, c'est sympa le 3ème cycle !
lalie
 
Message(s) : 762
Inscription : Jeu Sep 21, 2006 4:14 pm

Message par caroline » Dim Oct 29, 2006 11:15 am

Salut,

Je viens aussi participer à cette discution sur les échecs....Moi aussi j'ai merdé...evidemment énorme déception, larmes et compagnie....Mais heureusement des ami(e)s trés présents qui viennent vous remonter les moral avec du champagne et du chocolat :)

Du coup je vais quand même participer aux fêtes de réussite des autres :)

Biensur en ce moment c'est pas la super forme...c'est la période de remise en cause...Suis je faite pr ca? et surtout la réflexion sur le choix des options pr l'an prochain....grave dilem puisque étant publiciste les choix sont restreint....et que c'est le droit administratif qui m'a planté... j'ai eu 8 et c'est la 2ème meilleure note !!!!

Bref...Ce que je retient de cet échec c'est qu'il faut rebondir!!!!! du coup je me suis motivée pour l'ENA...héhéhé on verra bien :)

Merci d'avoir lancé cette discution....ca fait du bien de balancer ce qu'on ressent et d'avoir les avis des personnes qui sont ds le meme cas....

et surtout, faut pas lacher le morceau !!!! on s'accroche et on se remotive....c'est reparti pour un tour :)

Dernier conseil....demander à voir vos copies....ca peut tjrs servir...
caroline
 
Message(s) : 104
Inscription : Sam Nov 26, 2005 4:36 pm
Localisation : nantes

Message par ucan2honey » Dim Oct 29, 2006 2:57 pm

lalie a écrit :En fait il y a 50% de réussite à Paris 1, et non 37% : il y a en effet le tiers des candidats qui ne s'est pas présenté et pour moi ceux là il ne faut pas les compter, donc sur les présents (environ 700) la moitié a été admissible.

Si je dis ça c'est parce que je doûte que des élèves de prépas aient jeté l'éponge avant l'exam, ça remonte donc un peu leur taux de réussite. Le problème c'est que cette année à Paris 1 ça a été particulièrement catastrophique pour les prépas, donc les résultats sont faussés. :(

Cela dit ce qui fait que les prépas affichent des taux hallucinants, c'est que souvent ils ne comptent dans leurs stats que les gens qui ont rendu l'intégralité des devoirs sur table, ce qui exclut environ 80% de leurs étudiants vu le nombre de devoirs à rendre ; alors du coup évidemment c'est plus facile d'afficher 90% de réussite sur 50 personnes, que sur 600... :?

De toutes manières il ne faut pas se poser ce genre de questions : on fait une prépa si on en ressent le besoin, mais on ne complexe pas si on n'en fait pas.

Ucan2honney ne te traumatise pas pour cette année, franchement si tu as bossé sérieusement déjà cette année ça va aller tranquille l'année prochaine, comme je l'ai dit cette année à Paris 1 c'est vraiment bizarre les résultats (moi pareil je ne comprends pas les notes de mes amis qui étaient en prépa avec moi, c'est vraiment étrange cette histoire), tu ne peux pas t'en vouloir.

Surtout avec 9,5 de moyenne tu n'étais vraiment pas loin, donc ça n'est pas un pb de travail, tu n'as pas eu de chance (et je comprends que ça te fasse raler, vraiment). Peut être comme tu le dis que tu étais fatiguée : moi j'ai pris l'option d'arrêter les cours 15j avant et de partir en province, j'ai fait du sport tous les jours, j'ai bien dormi, et ça m'a clairement aidée d'être en forme le jour J.

L'année prochaine tu seras plus tranquille pour les révisions, donc tu pourras te permettre de bien prendre soin de toi avant l'exam.

En attendant bonne année avec ton DEA, ça va passer très vite mais il faut en profiter, c'est sympa le 3ème cycle !


Merci pour tes encouragements laly , ca fait plaisir :D
Je vais efectivement me concentrer sur mon DEA et suivre tous les cours à l'iej.
En depit du fait que j'ai raté , je ne regrette ABSOLUMENT PAS d'avoir fait c... car les cours etaient vraiment de tres bonne qualité , et j'ai vraiment fait tous les devoirs qui etaient tres bien corrigés enfin...
Cette année, étant de nature tres anxieuse :cry: j 'ai quand meme decidé de faire une prepa par correspondance le CFJ notamment , tu as f quelle prepa?
Si quelqu'un a suivi les cours par correspondance du CFJ j'aimerai avoir leur avis merci
ucan2honey
 
Message(s) : 20
Inscription : Sam Oct 28, 2006 8:24 pm
Localisation : paris 1

Suivant

 

Retour vers Conseils pratiques

cron