Comment coisissez- vous vos options ?

Echangez toutes les infos que vous avez sur les options du CRFPA (diffuculté, dispense.....) en fonction de vos IEJ

Modérateurs : lalie, max, lilou2705, pjak, Pierre-N, nicg

Comment coisissez- vous vos options ?

par Stéphanoise » Lun 25 Sep 2006 à 19h56

Bonjour, bientôt viendra l'heure de rendre sa fiche pédagogique comportant des choix déterminant pour l'examen final.

Je ne sais absolument pas comment choisir mes options...
Au départ je souhaitais choisir celle relative au droit des affaires, puisque j'ai un cursus en droit des aff', mais du coup je me demande si c un choix judicieux, d'autant plus que ce sont des matières assez techniques et compliqué...

Bref, de quelle manière choisissez- vous vos options ?

Sont- elles en relation avec cotre cursus ?

Quelqu'un sait- il ce que c'est que l'option droit commercial et des affaires ?

Est ce du droit des société ?

Merci à ceux qui pourront apporter des précisions :wink:
 
Message(s) : 3
Inscription : Lun 25 Sep 2006 à 13h34
Localisation : Saint- etienne

par Balde » Lun 25 Sep 2006 à 20h09

Je suis aussi preneur en conseils :wink:
 
Message(s) : 2
Inscription : Lun 25 Sep 2006 à 20h03

par caroline » Mar 24 Oct 2006 à 12h04

Salut,

Le choix des options...Dur, dur et surtout trés important...Perso j'avais pris droit administratif à l'écrit...et résultat je me suis tôlée :(
Le truc c'est que j'ai un parcour en droit public donc a priori choix judicieux...Mais c'était sans compter sur le prof qui corrige les copies et fait les sujets....erf je sais qu'on dis qu'il faut pas choisir en fonction de ca mais je vous assure que ca compte....pcq un 8 ds cette matière c'est chaud à rattraper :(
dc essayer de vous renseigner sur les profs avant de choisir, enfin surtout quand il s'agit de matière peut commune :)
 
Message(s) : 104
Inscription : Sam 26 Nov 2005 à 16h36
Localisation : nantes

par bouftout » Mar 24 Oct 2006 à 12h09

Moi je dirais surtout qu'il faut choisir des matières qui te plaisent car bosser dessus non stop toute l'année sera plus facile si ça t'interesse. Et puis choisir des matières où t'a déjà des connaissances et ou a priori ta deja eu des bonnes notes dans le passé. C'est peut etre des conseils bateaux mais bon pour moi ça a payé. Je pense pas que cette année soit propice aux innovations genre "ca a l'air cool cette matière, j'ai jamais fait, on verra". Mieux faut jouer la sécurité.
 
Message(s) : 293
Inscription : Mar 26 Sep 2006 à 22h33
Localisation : 13

par lalie » Mar 24 Oct 2006 à 13h19

idem que Bouftout, il faut choisir une matière sur laquelle tu as un peu de recul, surtt ne pas prendre une matière que tu n'as jamais vue avant, sous pretexte qu'elle a l'air facile. Tous les gens que je connais qui ont fait ça se sont tollés, ou presque.

Ne pas oublier que le crfpa c'est différent des exams de fin d'année dont on a l'habitude : il ya de grandes chances que le sujet réserve des (mauvaises) surprises : donc je ne vois pas comment on peut "improviser", ou du moins ne pas céder à la panique si on n'a pas un minimum de maîtrise sur le sujet.

Par ex moi cette année en fisca le sujet était vraiment bizarre, compliqué et mal posé ; j'étais sûre d'avoir planté. Mais tous les fiscalistes qui avait de bonnes bases en droit fiscal s'en sont sortis, on a pu montrer qu'au moins on savait comment il faut raisonner, et c'est bien passé. Alors que ceux qui ont pris la matière un peu au pif se sont tollés ; je simplifie un peu le schéma bien sûr, mais je t'encourage qd même à choisir la matière sur laquelle tu te sens déjà la plus à l'aise !

Et après tu ne te poses plus de questions (à nous tu peux continuer à nous en poser par contre :wink: ), pcq si tu écoutes les "rumeurs" qui circulent dans les iej sur la difficultés du sujet, la sévérité des correcteurs etc, tu ne t'en sortiras jamais, c'est hyper perturbant surtt que les gens disent tout et son contraire alors...

Moralité : fais toi confiance :lol:
 
Message(s) : 762
Inscription : Jeu 21 Sep 2006 à 16h14

par lalie » Mar 24 Oct 2006 à 13h24

Je rajoute un petit truc : le vrai choix à faire s'il y a plusieurs matières qui te plaisent, c'est de décider si tu va les prendre à l'oral ou à l'écrit. Pour ce choix là oui c'est pas mal de se renseigner sur comment ça se passe dans ton iej à l'oral.

Pour les matières "très techniques" comme tu dis, ça peut être un bon plan de les prendre à l'oral, pcq on demande moins de choses, donc il y a des chances que les révisions doivent se limiter aux grands principes, ça simplifie.

C'est mon cas par exemple pour "procédures collectives et sûretés", que j'ai choisi à l'oral, c'est vraiment bcp plus facile qu'à l'écrit où il y a vraiment bcp de détails à maîtriser.

Voilà !
 
Message(s) : 762
Inscription : Jeu 21 Sep 2006 à 16h14

par caroline » Mar 24 Oct 2006 à 13h49

je suis bien d'accord sur le principe de prendre une patière aui te plais...mais alors pour le coup je suis un trés bon contre exemple...

j'ai un master 2 recherche en droit public...donc en principe béton en droit administratif...hyper entrainée sur les cas pratiques etc...au point d'aprés ma prépa privée (environ tt le temps 14) mais paf 8 à l'exam... du coup ca m'a valu d'être recalée vu qu'en oblig pas terrible....le reste c'était bon....

bref tout ca pour dire que c'est évident de prendre les matières que tu connais et que tu aimes...mais faut quand même se méfier :wink:
 
Message(s) : 104
Inscription : Sam 26 Nov 2005 à 16h36
Localisation : nantes

par lalie » Mar 24 Oct 2006 à 14h07

Dans ton cas Caroline on peut dire que c'est vraiment un coup de pas de bol :cry:

Parfois il y a vraiment des bizzareries dans les notes, des bons élèves qui n'ont pas les résultats qui réfletent leur niveau et sans qu'on comprenne pourquoi. Vraiment tu n'as pas eu de chance..

Mais bon il faut se dire que l'année prochaine tu vas cartonner, à moins vraiment d'avoir un correcteur bigleux :wink:

En tous cas c'est sûr que ce genre d'impondérable tu ne peux rien y faire et c'est très très ralant !
 
Message(s) : 762
Inscription : Jeu 21 Sep 2006 à 16h14

par mifette » Mar 24 Oct 2006 à 17h28

j'ai un point de vue plus nuancé que ce qui a été écrit ci-dessus : je pense qu'effectivement, il est fondamental de prendre des matières pour lesquelles on a un minimum de plaisir à bosser sinon c'est impossible ;

en revanche, je ne crois pas qu'il faille absolument choisir les matières que l'on a déjà vues : si on peut difficilement improviser en fiscal ou en DIP, il existe des matières plus "maléables" telles que le droit du travail, ou procédure pénale ; j'ai une de mes amies qui est à l'efb maintenant et qui avait pris droit du travail à l'écrit, elle n'en avait jamais fait et elle a eu 16 à l'exam car tous les cours avaient été refaits pendant la prépa, et elle avait bien suivi les cours à l'iej. Idem pour procédure pénale.

Il faut voir que les matières qui ont été soit-disant "faites", ont été vues un semestre pendant le cursus, c'est à dire exactement la même durée que si on prend la matière à l'iej.

Attention, je ne dis pas de choisir sur un coup de tête sous pretexte que le nom a l'air sympa ou que ça épate les potes 8) parce que presque personne ne prend la matière ; pour les matières qui n'ont jamais été vues, peut être vaut il mieux lire un précis avant pour savoir de quoi il retourne dans les grandes lignes : et si c'est intéressant, alors autant se lancer !

Personnellement, je suis en corporate pur et dur avec une double formation en école de commerce et il est absolument hors de question que je prenne le programme de droit commercial à l'exam :x , que ce soit à l'écrit ou à l'oral : je le trouve tout simplement bien trop vaste pour espérer traiter parfaitement un point précis qui sera donné à l'exam !

voilà mon humble avis :wink:
 
Message(s) : 141
Inscription : Ven 30 Juin 2006 à 17h25
Localisation : Paris

par bk » Sam 28 Oct 2006 à 10h19

[je pense qu'effectivement, il est fondamental de prendre des matières pour lesquelles on a un minimum de plaisir à bosser sinon c'est impossible ;

là je suis tout a fait d'accord

mais dans un second temps (à défaut de rafoler d'une matière)
, il est qd meme interessant de choisir "stratégiquement", càd se renseigner aupres des précédents candidats car selon les iej il y a des matières qui payent plus que d'autres

par exemple a Aix j'ai passé personnes et famille à l'écrit, c'était ma spécialité et j'ai eu 8,5 : cette matière ne paye pas, on est noté sur 15 les tres bons ont 10
tandis que la majorité de ceux qui passent droit commercial ont 17 ou 18 ...

pour les oraux droit patrimonial me parait un tres bon choix : matière qu'on peut appréhender dans sa globalité assez rapidement, peu d'évolutions et peu de jurisprudence
j'ai récolté un 17

pour ma part je pense qu'il faut choisir des matières qui demanderont peu de travail au stade des oraux, car apres la révision des écrits, les épreuves écrites j'étais sur les genoux honnetement

voilà, et bonne continuation a tous !
 
Message(s) : 35
Inscription : Sam 28 Oct 2006 à 9h45
Localisation : Aix en provence

par Martin D » Dim 29 Oct 2006 à 9h13

[quote="bkpar exemple a Aix j'ai passé personnes et famille à l'écrit, c'était ma spécialité et j'ai eu 8,5 : cette matière ne paye pas, on est noté sur 15 les tres bons ont 10
tandis que la majorité de ceux qui passent droit commercial ont 17 ou 18 ...[/quote]

Est-ce valable cette année uniquement ou bien peut on estimer qu'il s'agisse d'une jurisprudence constante ? Peut être le sujet en droit commercial était-il assez facile ? :?
 
Message(s) : 103
Inscription : Mer 18 Oct 2006 à 16h02
Localisation : Aix en Provence

par bk » Mar 31 Oct 2006 à 9h55

ca fait 3 ans de suite que je connais des personnes qui en passant commercial récoltent 17, 18

D'ailleurs à Aix ca parait si connu que qd on dit avoir eu 18 dans une matière les gens rigolent gentiment et disent : ah oui...commercial ....

J'ai une connaissance qui, passant l'examen pour la 3e fois apres n'etre jamais allé aux oraux a décidé vaille que vaille de choisir commercial alors qu'il n'en avait jamais fait sa spécialité: il a rattrapé son 1 en droit des obligations grace a un 18,5 en commercial et est allé a l'oral cette année.

En tout cas si je me trompe dites le moi aixois !!
 
Message(s) : 35
Inscription : Sam 28 Oct 2006 à 9h45
Localisation : Aix en provence

par bouftout » Mar 31 Oct 2006 à 22h23

Moi ce que je peux dire c'est que j'ai eu 11 à l'écrit en droit de la famille alors que je pensais mettre gavée et que certains ont eu 17 en fiscal et 18 en commercial !!!
 
Message(s) : 293
Inscription : Mar 26 Sep 2006 à 22h33
Localisation : 13

par bouftout » Mar 31 Oct 2006 à 23h55

En fait, BK je crois pas que tu te trompes mais je peux peut etre essayer de fournir une explication (ça vaut ce que ça vaut)
Les matières genre droit commercial et fiscal pour moi ça se rapproche des maths ds le sens ou t'applique la regle de droit telle quelle et le résultats coule de source. Attention, je dis pas que ça demande pas réflexion et que c'est facile. Au contraire, moi j'ai jamais rien compris à ces matières car je trouve ça super compliqué.

En droit de la famille, c'est plus de la philo, surtout à Aix avec leborgne car elle s'en fou de la solution, le plus important c'est d'argumenter à fonds, de mettre 3 tonnes de démonstration et c'est plus le raisonnement qui est privilégié donc c'est plus dur de cartonner car forcément quand tu dois trouver des arguments pour changer un prénom (de Margaux à Margot) forcément c'est plus aléatoire.

Bon mon explication est peut etre simpliste mais c'est tout ce que j'ai trouvé à minuit !!!
 
Message(s) : 293
Inscription : Mar 26 Sep 2006 à 22h33
Localisation : 13

par kiki654 » Mer 01 Nov 2006 à 11h48

En fait bouftout, pour bien connaitre comment se passe commercial à Aix (j'ai eu 17), il faut tout simplement être présent à l'actu : 4 questions, correspondant à 4 arrêts qu'elle avait cité en cours. Si tu n'y es pas allé, impossible d'avoir une bonne note, car c'était des arrêts hyper spéciaux, et c'était pareil l'an dernier. Si tu y es allé et as appris les 30 arrêts qu'elle a cité et les grands mécanismes du droit commercial, c'est la bonne note assurée.

Selon certains, ils privilégient les commercialistes à Aix, par exemple en patrimonial il y a eu des taules aux écrits.
 
Message(s) : 41
Inscription : Mer 20 Sep 2006 à 14h28


Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 0 invité(s)