Matière de prédilection : écrit ou oral ?

Echangez toutes les infos que vous avez sur les options du CRFPA (diffuculté, dispense.....) en fonction de vos IEJ

Modérateurs : lalie, max, lilou2705, pjak, Pierre-N, nicg

Matière de prédilection : écrit ou oral ?

par Aur3lju » Mer 10 Août 2011 à 12h55

Bonjour à tous,

Je suis juriste spécialisée en droit du travail et j'hésite sur le choix des matières pour mon inscription au CRFPA 2012 (je sais que j'ai largement le temps...) :
Vaut-il mieux choisir sa spécialité pour l'épreuve écrite pratique ou la garder pour l'épreuve orale ?

Pour information, je pense prendre droit communautaire et européen pour l'une ou l'autre des épreuves.

Par avance merci de vos précieux conseils.
 
Message(s) : 12
Inscription : Ven 05 Août 2011 à 14h12
Localisation : Dijon

par clafouty » Mer 10 Août 2011 à 16h35

Je te dirais de te renseigner sur les notations en 1er

dans la plupart des iej, j'ai l'impression que le plus dur à passer ce sont les écrits.

Dans certains iej il y a des "rumeurs" sur les notations de certaines matières. Dans le mien par exple, je sais que prendre DIP ou dt administratif à l'écrit ou famille, c'est du suicide niveau notation.

Donc renseigne toi quand même avant ! Et si la notation ne semble pas désastreuse, n'hésite pas !
 
Message(s) : 56
Inscription : Ven 15 Avr 2011 à 13h40
Localisation : FR

par Aur3lju » Mer 10 Août 2011 à 18h49

Merci,

Alors dans ce cas, est-ce que quelqu'un trouve que la notation en Droit du travail à l'écrit à l'IEJ de lyon est sévère? Et à l'oral ?
 
Message(s) : 12
Inscription : Ven 05 Août 2011 à 14h12
Localisation : Dijon

par Jefferson » Jeu 11 Août 2011 à 8h32

Il vaut toujours mieux prendre une matière où on est performant à l'écrit, car effectivement, ce sont toujours les écrits les plus difficiles à passer.

Après, il faut aussi regarder la notation, car il y a des matières dans certains IEJ qui sont réputées "faciles" mais qui débouchent sur des notes pas toujours très glorieuses.
"Celui qui apprend quelque chose de moi enrichit son savoir sans réduire le mien, tout comme celui qui allume sa chandelle à la mienne se donne de la lumière sans me plonger dans l'obscurité."
 
Message(s) : 197
Inscription : Mar 19 Jan 2010 à 10h41

par IVANA82 » Jeu 11 Août 2011 à 10h09

Bonjour,

Je confirme : il faut prendre sa matière de prédilection à l'écrit !! C'est indéniable car c'est le 1er cap à passer pour ensuite aller aux oraux...

Ce serait dommage de la laisser de côté pour les oraux et échouer aux écrits !

Peu importe d'ailleurs la manière de noter des profs.
Pour ma part, à Lyon, j'avais pris droit des personnes et de la famille à l'écrit et je m'en suis très bien sortie alors que j'ai tout entendu sur cette matière. Oui nous étions nombreux à la passer, etc.... mais c''est une matière que j'aimais beaucoup donc je la travaillais avec plaisir. Je l'avais bien approfondie ce qui m'a sans doute permis de faire la différence par rapport à la "concurrence" :wink:

Si tu es sûre de toi, pas de souci.

Je ne pourrais pas te répondre précisément pour le droit du travail....mais à ta place et sans me poser d'autres questions, je la prendrai à l'écrit !
 
Message(s) : 342
Inscription : Dim 08 Mars 2009 à 17h41
Localisation : LYON

par Melimel » Jeu 11 Août 2011 à 11h42

Je ne rajouterai pas grand chose à ce qui a été dit. Il faut passer la matière que l'on maîtrise le mieux à l'écrit, pour s'assurer un maximum de points à l'écrit, ce qui permet ensuite d'avoir des points d'avance pour l'oral. Ce n'est pas négligeable dans la mesure où le grand O est quand même assez aléatoire, vu l'étendue du programme.

L'IEJ de Lyon fait une très grande sélection à l'écrit, et la très grande majorité des admissibles (environ 80%) sont ensuite admis, d'où l’intérêt d'aller chercher le maximum de points dans les matières d'écrit.
 
Message(s) : 188
Inscription : Lun 14 Sep 2009 à 15h06
Localisation : lyon


Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 0 invité(s)
cron