Exigences à l'oral - Plus moins ou autant qu'à l'écrit - ?

Placer vos annales ou autres choses utiles pour passer l'examen de ces matières.

Modérateurs : lalie, lilou2705, pjak, Pierre-N, nicg

Exigences à l'oral - Plus moins ou autant qu'à l'écrit - ?

par crystalline » Mar 23 Fév 2010 à 21h21

Salut à tous!

Voilà j'aimerai savoir qu'est ce qu'on attend vraiment de nous au petits oraux?

La même chose qu'en licence II par exemple?
Des connaissances approfondies??

Je n'ai aucune dispense et par exemple en finance publiques on nous a mis un manuel de 600 pages en biographie :oops: à l'AIDE :cry:

Merci beaucoup!!!
 
Message(s) : 16
Inscription : Ven 19 Fév 2010 à 16h56

par IVANA82 » Jeu 25 Fév 2010 à 13h28

Bonjour,

Alors difficile de répondre à ta question de manière précise en ne sachant pas de quel IEJ tu relèves.
D'ailleurs, petite parenthèse, on l'avait déjà proposé dans un autre post, mais ce serait pas mal que chacun mentionne à côté de son nom, son IEJ ! Parenthèses fermées !!!

Donc pour te répondre, je me baserai sur l'expérience de mon IEJ (Lyon), sachant que les réponses peuvent varier de l'un à l'autre.

Alors je dirais qu'aux petits oraux, on attend de toi que tu sois capable de mobilier des connaissances en un minimum de temps, que tu puisses les organiser (via le plan juridique classique : 2 parties / 2 sous-parties) et les expliciter dans un temps également court. En gros, il faut être claire en peu de temps, essayer de ne pas se laisser destabiliser, etc...
Globalement, je dirais que les examinateurs sont relativement sympathiques.
Quoi qu'il en soit, ils savent très bien qu'en 10 minutes de passage (en moyenne) il est très difficile d'être exhaustif.
Il faut donc bannir un hors-sujet, parler doucement mais clairement.
Il faut connaître les grandes lignes des matières d'oral. Si tu n'en connais pas les détails, ce n'est pas grave.
Il faut également ne parler que de choses que tu maîtrises vraiment, car tout ce que tu auras pu dire dans ton exposé pourra ensuite faire l'objet d'une question plus approfondie.

Concernant les finances publiques, je dirais qu'un manuel de 600 pages me paraît beaucoup trop gros pour un "simple" petit oral. Encore une fois, il faut bien connaître les mécanismes, les grandes bases et être capable de les expliquer. Mieux vaut donc un manuel plus concis dont tu comprennes bien tous les concepts, qu'un gros très détaillé que tu ne pourras jamais parfaitement maîtriser.

J'espère que j'ai été claire.
Après, il faut savoir que nous sommes aussi évalués les uns par rapport aux autres, que les notes sont réajustées en fonction des prestations des autres.

Bon courage !
 
Message(s) : 342
Inscription : Dim 08 Mars 2009 à 17h41
Localisation : LYON


Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 0 invité(s)
cron