sujet de grand O horrible

Placer vos annales ou autre choses utiles pour passer l'examen de cette matière.

Modérateurs : lalie, lilou2705, pjak, Pierre-N, nicg

sujet de grand O horrible

par lila » Jeu 06 Nov 2008 à 14h15

salut tlm

je viens de passer le grand O et je suis tombée sur... la liberté de parole de l'avocat!!!
15 min st passées a me dder ce ke j allais bien pouvoir en faire!!!
on n apprend pas ça a la fac de droit et rien la dessus sur mes bouquins de révisions du grand O ...
Je pense avoir qd mm avoir fait un plan logique genre I-liberté étendue par rapport o justiciable lambda(pas possible d être poursuivi pr diffamation par ex av le cas du CV de la garde des sceaux ) et II-liberté restreinte ( a cause du secret professionnel, la probité etc)
Par contre , je me suis complètement vautrée qd ils m ont posé leurs questions: il y a eu des blancs , des "je ne sais pas"...
Je sais pas du tout quoi en penser???C déstabilisant qd on a encore d autres oraux a préparer...
p e que des personnes qui l ont déjà passé pourront me dire a quoi je dois m attendre approximativement???
merci bcp!!
 
Message(s) : 9
Inscription : Mar 30 Oct 2007 à 9h33

par Elios » Jeu 06 Nov 2008 à 20h26

Il est difficile d'apprécier ce que tu as fait mais si ton développement, même si tu avais peu de connaissances sur le fond, a été exposé à l'oral de façon claire, précise,avec une certaine aisance, tu n'as pas trop de souci à te faire.

Sur les questions, sache que le fait de dire "je ne sais pas" est loin d'être rédhibitoire : face à toi, il y a des professionnels qui, en dépit de ce statut, n'ont pas la science infuse. Certes, ils attendent de toi que tu aies de la répartie mais si tu sèches complètement, ils sauront apprécier ta franchise. C'est une forme d'humilité qu'ils savent prendre en compte !

Pour les blancs, je ne sais pas trop. Pour mon grand O, lorsque je voyais qu'il fallait que je mobilise des connaissances précises sur un sujet que je ne connaissais pas, j'usais de pirouettes comme "je n'ai pas de réponse précise mais un raisonnement simple, conforme à l'esprit des libertés, me permet d'affirmer, qu'en opportunité et en toute logique, la réponse est la suivante".

En ce qui me concerne, mon développement était un peu pauvre sur le fond et j'avais beaucoup compensé sur la forme. Pour les questions, je n'ai pas répondu à tout. Mais le jury savait que ses questions étaient très précises et il en a probablement tenu compte. Finalement j'ai eu une très bonne surprise le jour des résultats donc a priori, rien n'est perdu pour toi (compte tenu de ce que tu viens d'expliquer en tout cas).

Bon courage pour la suite !
 
Message(s) : 9
Inscription : Ven 17 Oct 2008 à 19h31

Re: sujet de grand O horrible

par pjak » Jeu 06 Nov 2008 à 23h33

lila a écrit :salut tlm

je viens de passer le grand O et je suis tombée sur... la liberté de parole de l'avocat!!!
15 min st passées a me dder ce ke j allais bien pouvoir en faire!!!
on n apprend pas ça a la fac de droit et rien la dessus sur mes bouquins de révisions du grand O ...
Je pense avoir qd mm avoir fait un plan logique genre I-liberté étendue par rapport o justiciable lambda(pas possible d être poursuivi pr diffamation par ex av le cas du CV de la garde des sceaux ) et II-liberté restreinte ( a cause du secret professionnel, la probité etc)
Par contre , je me suis complètement vautrée qd ils m ont posé leurs questions: il y a eu des blancs , des "je ne sais pas"...
Je sais pas du tout quoi en penser???C déstabilisant qd on a encore d autres oraux a préparer...
p e que des personnes qui l ont déjà passé pourront me dire a quoi je dois m attendre approximativement???
merci bcp!!


Salut, je suis un "ancien" qui vient de passer le CAPA, donc l'épreuve de déontologie, et qui a donc passé le dernier mois à réfléchir sur ce genre de sujets...

Je t'apporte un petit message d'encouragement, je n'étais pas là donc je ne sais pas comment tu t'es démerdé(e?) à l'oral, ni comment tu t'en es sorti(e?) avec les questions, en tout cas je trouve que ton approche du sujet est très perspicace et convaincante (très bien le fait de parler de l'exemple de Mme DATI notamment), et que j'aurais certainement répondu plus ou moins comme toi si un tel sujet était tombé à l'épreuve de déonto...

Voila, ca ne préjuge en rien de ta note, mais j'espère que ca t'aura un peu rassuré...
 
Message(s) : 587
Inscription : Dim 22 Oct 2006 à 10h32

par lila » Ven 07 Nov 2008 à 10h31

Merci bcp pr vos reponses ...c encourageant pr la suite
bon courage a vous
 
Message(s) : 9
Inscription : Mar 30 Oct 2007 à 9h33


Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 0 invité(s)