Pourquoi veut-on devenir avocat?

Placer vos annales ou autre choses utiles pour passer l'examen de cette matière.

Modérateurs : lalie, lilou2705, pjak, Pierre-N, nicg

Pourquoi veut-on devenir avocat?

Message par lilou2705 » Mar Oct 07, 2008 11:39 am

La question typique posée aux oraux!!! Je mets le sujet en Tribune libre, car cette question peut également être posée lors que l'oral de langue vivante... Cela pourrait être sympa que l'on échange nos raisons, histoire d'assurer lors de notre réponse

Donc pourquoi veut-on devenir avocat?

Je dois avouer que la question m'angoisse un peu, car je n'ai pas de réponses claires... Personnellement, c'est plus le fruit d'un processus... J'ai été rapidement attirée par le droit. De façon logique, je suis allée en fac de droit, ou j'ai vraiment appris à aimer la matière... Et puis, par rapport à tous les métiers juridiques qu'il existe, si j'ai choisi avocat, c'est parce que, de par ma personnalité, je suis plus dans la défense des intérêts de quelqu'un, que dans le tranchement d'un litige, ou il faut peser le pour et le contre...

Pff, c'est pas facile à expliquer... Pour moi c'est un peu une évidence (mais je ne pense pas que ce soit une réponse acceptable :lol: )

Et vous???
lilou2705
 
Message(s) : 310
Inscription : Mer Fév 13, 2008 12:59 pm
Localisation : LYON

Message par billy1 » Mar Oct 07, 2008 12:19 pm

au grand oral blanc que j'ai passé a ma prépa d'été
les membres du jury à savoir deux avocats m'ont dit d'être sincères et de dire que c'est ce qu'on avait toujours voulu faire
la réponse j'aime le droit c'est assez moyen apparement
sinon ils peuvent aussi te demander, quel avocat vous a donné envie de faire ce métier?quel est votre film préféré?
billy1
 
Message(s) : 201
Inscription : Lun Jan 14, 2008 4:54 pm
Localisation : TOULOUSE

Message par lilou2705 » Mar Oct 07, 2008 12:45 pm

^^

Erin Brockovich???? :lol:

C'est clair que l'on doit être honnête et éviter de dire que l'on veut défendre la veuve et l'orphelin ou dire qu'on veut faire ça pour l'argent...
lilou2705
 
Message(s) : 310
Inscription : Mer Fév 13, 2008 12:59 pm
Localisation : LYON

Message par démoralisée » Mar Oct 07, 2008 12:57 pm

Surtout que si c'est pour gagner de l'argent tu t'es trompée de voie...
Si on me demande j'hésite entre le fait de ne pas avoir de vie privée en faisant des semaines de 80 heures... et la médiocrité du salaire étant donné qu'au taux horaire ce n'est meme + le SMIC...

Finalement, on s'y retrouve tous pour la meme raison... le prestige!
Pcq des postes de juriste offrent les memes perspectives de carrière...
démoralisée
 
Message(s) : 10
Inscription : Lun Sep 22, 2008 11:45 am

Message par Pierre-N » Mar Oct 07, 2008 1:14 pm

Je déplace le sujet dans cette section lilou, car généralement, pour peut qu'on te la pose, c'est plutot au grand oral, et encore, ça arrive de moins en moins souvent (ce qui, de mon humble avis est une erreur, mais passons).

mais je ne pense pas que ce soit une réponse acceptable

Si je te rassures, ça l'est. On est tous un peu hésitant sur ce genre de réponses, et le jury sait très bien qu'à cet age, on n'est pas toujours définitivement fixé sur la question. Les gens qui sont certains de vouloir faire cette profession depuis qu'ils sont tout petit, il y en a très peu...

Finalement, on s'y retrouve tous pour la meme raison... le prestige!

Tu dis cela au 2nd degré j'espère...?
Pierre-N
 
Message(s) : 823
Inscription : Dim Déc 18, 2005 6:38 pm

Message par lilou2705 » Mar Oct 07, 2008 2:31 pm

démoralisée a écrit :Surtout que si c'est pour gagner de l'argent tu t'es trompée de voie...
Si on me demande j'hésite entre le fait de ne pas avoir de vie privée en faisant des semaines de 80 heures... et la médiocrité du salaire étant donné qu'au taux horaire ce n'est meme + le SMIC...

Finalement, on s'y retrouve tous pour la meme raison... le prestige!
Pcq des postes de juriste offrent les memes perspectives de carrière...


Pour le fric, cela dépend... Il parait que la moitié des avocats à Paris sont en dessous du seuil de pauvreté (source: avocat qui faisait passer les grand O blancs à Lyon). Mais, cela dépend surtout du secteur dans lequel on exerce. Il est clair qu'un avocat de droit pénal ne peut pas demander à ses clients des honoraires astronomiques, car il s'agit de personnes privées, qui ont assez souvent recours à l'AJ.... Mais, si on a la chance d'exercer en droit des affaires, ou en droit public, il y a "plus de chances" de mieux gagner sa vie, car nos clients sont des entreprises, ou des collectivités.... Mais, cela reste à tempérer...

Pour le prestige, comme le dit Pierre N, c'est du second degrés?? Le prestige de quoi? La plus part des gens ont une bien piètre opinion des avocats... La fois dernière je me suis retrouvée face à un type qui m'a limite agressée quand je lui est dit que je préparais l'avocature!! Il a commencé à dire qu'il détestait les avocats, qu'on était tous des voleurs, que fallait vraiment avoir aucune morale pour faire ce métier car on aidait des gens qui méritait d'être en prison, bla bla bla, bref, les gros clichés :roll:
lilou2705
 
Message(s) : 310
Inscription : Mer Fév 13, 2008 12:59 pm
Localisation : LYON

Message par anthob01 » Mar Oct 07, 2008 4:41 pm

J'avoue que c'est une question que je me pose tous les jours....Pourquoi je veux devenir avocat....

Le problème avec moi, c'est que la dernière chose que j'ai envie d'être, c'est avocat plaideur....Moi c'est le conseil et rien d'autre...Je suis fiscaliste....Déjà face à un jury si je balance ça, je suis mal....

Globalement, si je veux être avocat, c'est qu'en "fiscal", le recrutement se fait de plus en plus en niveau CAPA....Si j'avais trouvé un "bon" boulot de juriste fiscaliste, aussi bien payé qu'avocat (ouais, normalement un avocat conseil en fiscalité ça gagne pas mal sa vie), je n'aurais jamais passé ce concours....Ouais bon ça je peux pas trop le dire non plus...

Alors bon, je baragouinerais un truc du genre que je suis quelqu'un d'ambitieux, qui a toujours faire au mieux, et que la profession d'avocat est un aboutissement aux études de droit, etc...Et si on me dit "pourquoi pas magistrat", je répondrais que j'ai pas la fibre...

Pas mieux
anthob01
 
Message(s) : 76
Inscription : Lun Nov 12, 2007 6:03 pm

Message par floran » Mar Oct 07, 2008 8:40 pm

Pour faire plaisit à ma mère! Et ensuite bien sur je répondrai plus sérieusement. Je sais l'humour n'est pas toujours de bonne augure, mais c'est "mon style", alors éventuellement je le placerai.
Allez courage !!
floran
 
Message(s) : 34
Inscription : Mar Nov 27, 2007 3:01 pm

Message par Pierre-N » Jeu Oct 09, 2008 8:24 am

Pour le fric, cela dépend... Il parait que la moitié des avocats à Paris sont en dessous du seuil de pauvreté

Mouais... ne faisons pas tout de même dans l'excès inverse consistant à penser, par pure autoflagellation, que l'avocat serait à la rue... Le seuil de pauvreté, 880 euros et des poussières je crois, ça ferait longtemps que les avocats aurait jeté l'éponge (certains le font quand meme, sur 48000 avocats, en 2007, on comptait 1400 déclarations déficitaires). Moi j'ai entendu plutot 1/4 des avocats au SMIC, ce qui me semble un peu plus conforme à la réalité (et surement que le quart suivant ne doit pas etre bien au dessus).
En tout les cas, evidement, c'est la nature de la clientèle qui fera les revenus de l'avocat. Et c'est encore plus évident que pour etre riche, vaut mieux faire un autre métier.
Pierre-N
 
Message(s) : 823
Inscription : Dim Déc 18, 2005 6:38 pm

Message par démoralisée » Jeu Oct 09, 2008 1:57 pm

Pour le salaire, tout dépend du statut...
Un avocat salarié ne peut pas être comparé avec un collaborateur ou un associé et cela aux différents stades de la carrière...

Il ne faut pas croire que les entreprises payent sans compter! bien au contraire...
Je suis juriste depuis + de 2 ans dans un cabinet de droit des aff donc je sais de quoi je parle... D'ailleurs ce sont bien svt les mauvais payeurs!!!

Pour le prestige, non ce n'était vraiment pas du 2nd degré étant donné qu'un juriste en cabinet a exactement les mêmes fonctions qu'un avocat conseil... Pourtant, ils n'ont pas droit à la même reconnaissance...
C'est en ce sens que je parlais du prestige!

Et s'agissant du salaire, c'est autre chose, tout dépend du statut...
Un juriste commence à peu pres au meme niveau qu'un avocat salarié mais il évolue bien moins vite et n'atteindra jamais son salaire dans le temps...
Par contre pour un collaborateur, il n'y a pas photos, le juriste gagne bien mieux sa vie... du moins au début!

En tout cas répondre que c'est pour faire plaisir aux parents peut etre la meilleure réponse... du moins une des moins hypocrites...
démoralisée
 
Message(s) : 10
Inscription : Lun Sep 22, 2008 11:45 am

Message par Chouchoumarine » Ven Oct 10, 2008 10:10 am

Pour faire plaisit à ma mère!


Lol, Floran si tu vas au GO, je veux voir ça lol

Bon, plus sérieusement, si je voulais répondre à la question pourquoi veut on devenir avocat ?

Je veux devenir avocat d'une part pour des raisons personnelles, c'est peut être pas le bon plan mais c'est comme ça que je le ressens. Mais ça je n'en parlerai pas. On a tous au fond de nous des raisons bien personnelles de vouloir faire ce métier.. non ? Enfin pour ma part c'est le cas mais ça ne regarde pas le jury lol. Je vais pas leur raconter ma vie non plus !

Donc je leur répondrai très certainement cela :

Ensuite parce que j'ai toujours aimé jouer avec les mots et qu'il s'agit pour moi d'une profession faisant appel à l'éloquence, et j'avoue adorer ça ! Jouer avec les mots, convaincre qu'avec seulement des mots.. Bref, ça m'anime !

Ensuite, parce que parmi les professions judiciaires, je pense que c'est celle qui correspond la mieux pour moi. Magistrat aurait été un métier bien trop difficile pour moi, juger les autres ne doit pas être facile tous les jours. Je préfère me retrouver de l'autre côté !

Et puis je fais partie des rares personnes qui ont toujours voulu faire ça mais je me suis laissée entendre dire qu'il valait mieux ne pas le dire (dixit un prof de pénal à qui je parlais du cfpa). Je ne sais pas, a priori j'ai envie d'être sincère donc bon..

Voilà voilà globalement ce que je pourrais répondre si on me posait la question !
Chouchoumarine
 
Message(s) : 47
Inscription : Ven Oct 12, 2007 1:27 pm
Localisation : Lille

Message par Pierre-N » Ven Oct 10, 2008 11:17 am

Ensuite parce que j'ai toujours aimé jouer avec les mots et qu'il s'agit pour moi d'une profession faisant appel à l'éloquence, et j'avoue adorer ça ! Jouer avec les mots, convaincre qu'avec seulement des mots.. Bref, ça m'anime !

Là dessus on te répondra que ce principe (la longue plaidoirie éloquente) est de plus en plus battu en brêche, et qu'il n'a guère plus cours que devant les juridictions pénales, et encore, uniquement véritablement que pour un nombre limité d'infractions (genre la diffam, qui est un cas spécial) et en cours d'assises, choses qu'on ne fais pas tous les jours. Car généralement, maintenant, les plaidoiries sont brêves et techniques et se bornent à l'essentiels par manque de temps, et les juges sont souvent content comme ça.

Tu répondrais quoi dans ce cas ? (c'est juste pour te tester, il n'y a pas de remarque désobligeante dans ma phrase).
Pierre-N
 
Message(s) : 823
Inscription : Dim Déc 18, 2005 6:38 pm

Message par Chouchoumarine » Ven Oct 10, 2008 12:04 pm

Lol, je me doutais bien que quelqu'un allait me répondre ce genre de choses. Bien sur que je n'ignore pas que les longues plaidoiries éloquentes disparaissent et qu'elles n'existent plus que devant les cours d'assises (et encore).

Je répondrais quoi .. hum disons que j'aime les mots en général, et que je trouve mon compte dans l'écriture et sauf erreur de ma part, l'avocat écrit beaucoup non ? Corrige moi si je me trompe !

Les mots ce n'est pas seulement l'éloquence et je pense que aimer écrire, chercher, fouiner, trouver la meilleure défense fait partie intégrante du métier d'avocat !

Bon allez je file, bon week end !
Chouchoumarine
 
Message(s) : 47
Inscription : Ven Oct 12, 2007 1:27 pm
Localisation : Lille

Message par cécé » Sam Oct 11, 2008 10:49 am

En tout cas si l'éloquence est une des raisons majeures qui te pousse à la profession, faudra assurer à mort ton oral de ce point de vue.. sinon ça pourrait donner une impression étrange.. Mais je suppose que ce sera le cas !

Sinon pour te tester, je pense aussi que si tu dis que le métier de magistrat est trop difficile, on risque de te rétorquer que peut-être, selon toi, la profession d'avocat t'apparaît plus facile ?
de même, est-ce que c'est une position qui pose moins de cas de conscience ?

Pour ce qui est d'avoir toujours voulu faire ça, je ne suis pas si sûre que ce soit si rare. La plupart de ceux qui passent ce concours disent cela. Pour ma part, je trouve ça plutôt banal, ça n'apporte rien et ça fait un peu rêve de fi-fille ("quand je serai grande je voudrais être avocate.."). Même si c'est tout à fait respectable, pour ma part je trouve que ça peut sonner faux et un peu bête le jour du grand O, mais ce n'est que mon avis (et puis tout dépend de la manière dont on l'introduit..).
cécé
 
Message(s) : 171
Inscription : Jeu Juin 15, 2006 8:34 pm

Message par Chouchoumarine » Sam Oct 11, 2008 11:01 am

Je n'ai pas dit que la profession de magistrat me paraît plus difficile mais elle ne me correspond pas. J'ai effectué plusieurs stages à l'issue desquels j'ai fini par faire un choix qui me semblait correspondre le plus avec mon caractère et bien d'autres choses !

Quant à ce qui est de l'éloquence, ce n'est absolument pas la seule chose qui me pousse à la profession d'avocat.

Enfin quant à dire "j'ai toujours voulu faire ça", je partage ton point de vue et je pense que ce genre de remarque n'a pas sa place dans un grand oral car l'image de l'avocat qu'on se fait plus jeune ne correspond absolument pas à la réalité et j'ai eu l'occasion plusieurs fois d'être confrontée au fossé réalité / côté véhiculé par les médias qui selon moi ne correspond qu'à une partie infinitésimale de la profession.
Chouchoumarine
 
Message(s) : 47
Inscription : Ven Oct 12, 2007 1:27 pm
Localisation : Lille

Suivant

 

Retour vers Grand O

cron