Avez vous la même impression que moi pour cette matière?

Placer vos annales ou autres choses utiles pour passer l'examen de cette matière.

Modérateurs : lalie, lilou2705, pjak, Pierre-N, nicg

Avez vous la même impression que moi pour cette matière?

Message par lilou2705 » Ven Août 15, 2008 4:22 pm

Bonjour,

Je viens de commencer le droit des obligations. J'en suis à la fin du contrat. Il me reste les obligations et la responsabilité.

J'ai sans cesse repoussé cette matière et je me suis focalisée sur le droit administratif et la procédure administrative. Face au volume de mon bouquin, je paniquais totalement et je ne m'y mettais pas... Une des mes amies m'a boostée et m'a dit de m'y mettre, sans quoi je ne serais jamais prete pour Septembre.

Je m'y suis donc mise, sans grande motivation :lol:

Ce qui m'impressione, c'est que j'ai l'impression qu'il y a beaucoup de blalbla... Sur une notion (par exemple la révision pour imprévision), j'ai une dizaine de page... Une fois synthètisé, cela ne me représente plus qu'une seule feuille A4.

A chaque fois que j'aborde une notion, je feuilléte les pages, je me dis "oulalala ca l'air dur", mais une fois lue, je me dis que c'est pas si compliqué.

Au début je trouvais ça cool car j'avancais vite, mais maintenant je commence à paniquer... Je me dis que je passe à coté de tous pleins de trucs... D'un autre coté je n'ai zappé aucune notion. C'est juste que j'ai 10 pages de cours et une page seulement de synthèse.. Mais en relisant mon cours, je m'apperçois que rien ne manque dns ma fiche de synthèse.

Sans parler du fait qu'il y a le code, ce qui évite d'apprendre 36 milliards de jurisprudences par coeur, contrairement au droit administratif.

Je voulais donc savoir si vous aussi vous avez l'impression que le droit des obligations ce n'est pas si difficile, ou si au contraire, je fais fausse route :?:

Meric beaucoup :wink:
lilou2705
 
Message(s) : 310
Inscription : Mer Fév 13, 2008 12:59 pm
Localisation : LYON

Message par capucinedunil » Ven Août 15, 2008 6:37 pm

moi je galère beaucoup et n'arrive pas à prendre le recul nécessaire bien que je sois privatiste..pt etre que tu as trouvé la technique...
"Le succés c'est d'aller d'échecs en échecs sans jamais perdre son enthousiasme" (W.CHURCHILL)
capucinedunil
 
Message(s) : 96
Inscription : Dim Juil 15, 2007 7:17 pm

Message par lilou2705 » Ven Août 15, 2008 7:33 pm

Bah en fait, moi aussi je galère au début...

Y a plein de mots que je ne comprends pas, des tournures de phrases invraisemblables, je comprends même pas de quoi ca parle (ex: la résolution du problème pour les chaînes de contrats translatives ou acquisitives de propriété :cry: )... Mais une fois que j'ai cerné le truc, je me dis "mais en fait c'est hyper simple"...

J'ai l'impression que c'est une matière assez "pompeuse", qui fait compliqué quand elle pourrait faire simple...
lilou2705
 
Message(s) : 310
Inscription : Mer Fév 13, 2008 12:59 pm
Localisation : LYON

Message par cécé » Sam Août 16, 2008 5:10 pm

salut

Pour ma part, je trouve que le droit des obligations est une matière assez plaisante à réviser, et telle que présentée dans les ouvrages (et même en feuilletant des notes de jurisprudences dans les revues), il n'y a pas fondamentalement de gros problèmes de compréhension.

MAIS ça c'est la partie apprentissage des bases. Je serai beaucoup moins enthousiaste pour ce qui est de la partie pratique parce qu'il est beaucoup plus difficile - selon moi en tout cas - de maitriser la technique face à un cas qui nous est exposé (à la limite plein d'idées nous viennent, mais il est difficile de cerner la plus adéquate, et on peut se perdre) .
Dans le cas d'une dissert, il est bon de connaître la position de la doctrine sur telle notion, et l'évolution jurisprudentielle de manière assez précise (comprenant l'actu), de même dans un commentaire d'arrêt.

Bref, mon sentiment sur cette matière est très mitigé. On peut se sentir assez à l'aise à l'apprentissage, mais après c'est une autre paire de manches (mais parfois aussi, le Code suffit).

Enfin voilà, mais après tout le fait de comprendre la matière c'est déjà pas si mal !!
cécé
 
Message(s) : 171
Inscription : Jeu Juin 15, 2006 8:34 pm

Message par piero59 » Lun Août 31, 2009 6:18 pm

Certes le cours n'est pas ulra difficile à apprendre en soit, mais manier les concepts dans un cas pratique c'est tout autre chose.
Tout d'abord il y a une méthode du cas pratique à respecter, et qui peut vous faire gagner quelques points, ou perdre si vous n'en avez pas à l'inverse.

Ensuite dans les cas pratiques de droit des obligations, ou si vous avez une dissertation ou un commentaire, vous devez impérativement illustrer vos propos non pas uniquement par la jurisprudence de principe mais par des jurisprudences récentes!! Et voilà toutes la difficulté des révisions de cette matière!

Vous devez vous tenir à jour de la jurisprudence, cad consulter les sites juridiques et les revues de droit des contrats, et scruter avec grande attention tous les arrêts importants de 2008-2009 (oui ça fait une tonne d'arrêt ...). Si vous faites un bon cas pratique et vous l'étayez avec les jurisprudences récentes, vous gagnerez des points c'est certain!

Tout le monde connait la JP sur la rupture abusive des pourparlers mais peu d'entre nous vont appuyer le principe avec la JP de la 3e civ 07/01/2009.
Idem pour:

-s'agissant de la responsabilité du notaire en cas de violation des droits d'un bénéficiaire d'un pacte de préférence (3e civ 25/03/2009)
-s'agissant des clauses limitatives de responsabilités: conception objective de la faute lourde permettant d'écarter la clause (l'arret chronopost de 1996 tout le moonde connait) et conception subjective de cette faute lourde (peu citeront les arrêts:ch com 04/03/2008, CA paris 19/09/2008, Ca paris 26/11/2008)
-s'agissant de l'obligation de sécurité dans les contrats de transport et l'exonération du transporteur en cas de faute de la victime présentant les caractères de la force majeure(JP SNCF): civ 1ere 13/03/2008, confirmé par ch mixte 28/11/2008
-s'agissant de la preuve du lien de causalité en resp délictuelle, 1ere civ 22/05/2008, 1ere civ 25/06/2009 (présomptions graves précises et concordantes)
-s'agissant du lien de causalité en cas de dommage par un produit dangereux: JP sur vaccination hépatite B/sclérose en plaque (mêmes arrêts qu'au dessus) mais apport important avec civ 1ere 9 juillet 2009 (défectuosité du vaccin peut être déduite de l'absence de mention dans la notice du risque de développer une sclérose en plaque...)
-s'agissant du droit pour un tiers d'invoquer la responsabilité délictuelle en cas de manquement contractuel (arret que tt le monde connait: cass ass plénière 6octobre 2006) mais un récent arrêt (bon qui va très certainement être cassé...) semble revenir sur ce principe qui semblait acquis: 3e civ 22/10/2008 (alors que la veille le principe avait été appliqué à la lettre ch com 21/10/2008...)

-je vais m'arrêter là......

Si tu as un manuel à jour tout va bien, mais vérifie qu'il contienne les dernières dispositions de cette année, comme le décret du 18 mars 2009 concernant la nouvelle législation sur les clauses abusives (nouvel L.132-1 code du commerce)

bref BON COURAGE!
piero59
 
Message(s) : 68
Inscription : Lun Sep 22, 2008 6:33 pm

Message par capucinedunil » Lun Août 31, 2009 6:52 pm

le code civil 2010 n'a même pas le décret de mars 2009 sur les clauses abusives
"Le succés c'est d'aller d'échecs en échecs sans jamais perdre son enthousiasme" (W.CHURCHILL)
capucinedunil
 
Message(s) : 96
Inscription : Dim Juil 15, 2007 7:17 pm

Message par piero59 » Mar Sep 01, 2009 12:04 pm

ouep c'est pour ça que je ne l'achèterai pas, le 2009 suffit.
piero59
 
Message(s) : 68
Inscription : Lun Sep 22, 2008 6:33 pm

Message par billy1 » Mar Sep 01, 2009 1:01 pm

j'hésite à acheter le code civil 2010
j'ai déja celui de 2009 mais dans le 2010 il doit y avoir les nouvelles jurisprudences non??
je sais pas quoi faire
billy1
 
Message(s) : 201
Inscription : Lun Jan 14, 2008 4:54 pm
Localisation : TOULOUSE

Message par zzazzouille » Mar Sep 01, 2009 1:48 pm

Moi je vais justement acheter le code civil 2010 pour les jpces qui auront été ajoutées !!

Par contre, je suis aussi privatiste, mais j'ai vraiment des difficultés à intégrer les obligations. Pas à comprendre, au contraire, mais à bien ressituer les choses, notamment dans un contexte pratique.

Sur la théorie, je dirai que j'ai fini d'apprendre le cours, par contre pour ce qui concerne la démarche à adopter vis à vis des questions techniques qui sont susceptibles d'être développées pour la matière, je suis vraiment pas sûre que 15 jours suffiront (il me faudrait plutot 10 ans, ou voler le cerveau de Benabent ! mdr)
zzazzouille
 
Message(s) : 59
Inscription : Mar Sep 01, 2009 1:35 pm
Localisation : LYON

Message par piero59 » Mar Sep 01, 2009 7:57 pm

billy1 a écrit :j'hésite à acheter le code civil 2010
j'ai déja celui de 2009 mais dans le 2010 il doit y avoir les nouvelles jurisprudences non??
je sais pas quoi faire


le plus simple ne serait-ce pas de les apprendre?
car le code est utile que si on sait rapidement trouver les jurisprudences intéressantes, tu vas devoir passer un bon petit moment avec en comparant les codes pour trouver les jp importantes rajoutées.. surtout que niveau classement de la jp ds le code civil c'est un peu à l'arrache..

en prépa on a surtout développé les points dont j'ai parlé, ces jurisprudences devraient déjà vous sortir de quelques faux pas.

je rajouterais : civ 2e 22 mai 2009 et application pr la 1ère fois de costedoat à un accident de la circulation impliquant un véhicule conduit par un préposé (normalement L.1985 s'applique... mais pas seulement ici!)
piero59
 
Message(s) : 68
Inscription : Lun Sep 22, 2008 6:33 pm

Message par IVANA82 » Mar Sep 01, 2009 8:14 pm

Connaître les principales JP certes et même certainement....mais toutes les apprendre, ça me paraît difficile, cela d'autant que contrairement au droit administratif, il n'y a pas de nom aux arrêts (à de rares exceptions près), ce qui complique la tâche.
Je pense qu'il est essentiel de les connaître, mais le fait est qu'elles se trouvent pour la plupart ds le code et qu'une bonne solution consiste en les retrouver rapidement.
Pour ma part, lorsque je révise, je surligne (ce qui est autorisé) les JP importantes dans mon code, en essayant autant que faire ce peut de savoir à quel endroit elles se situent (sous quel article).
Les connaître toutes par coeur serait fastidieux et pas forcément utile.
Le dernier code aura bien évidemment quelques JP supplémentaires, mais les grands principes eux restent.

Bon courage !!
IVANA82
 
Message(s) : 342
Inscription : Dim Mars 08, 2009 5:41 pm
Localisation : LYON

Message par zzazzouille » Mer Sep 02, 2009 8:48 am

Moi pareil qu'IVANA, je surligne... d'autant que quand je vois le paquet de fiches d'actualisation que j'ai reçu par la prépa privée, je sais déjà que je pourrai jamais enregistrer tout ça!

Avoir la dernière référence jpl ca marche pas dans tous les IEJ. A Lyon par exemple ils s'en foutent éperduement qu'on ait la dernière née ou un vieux principe, voire même qu'on ait pas de jpce du tout. Ce qui compte c'est le raisonnement suivi. Et oui, c'est facile de sortir une jpce toute belle qui tranche notre question, mais suivre nous même un raisonnement juridique et l'argumenter seul, ca démontre de meilleure capacités d'analyses!

Je suis d'ailleurs loin d'avoir ces capacités, du coup.... je surligne un max et parfois je camoufle la jpce dans mon raisonnement !! :lol: :lol:
zzazzouille
 
Message(s) : 59
Inscription : Mar Sep 01, 2009 1:35 pm
Localisation : LYON

Message par perrinedjc » Mer Sep 02, 2009 11:05 am

A Lille il faut surtout mettre la nouvelle Jp mais avec ma petite tête et un cerveau qui fonctionne pas trop bien en ce moment ça a du mal a rentrer mais bon suis rassurée la plupart des arrêts de Piero59 je les ai aussi !ouf! :lol:
perrinedjc
 
Message(s) : 17
Inscription : Lun Mars 02, 2009 8:39 pm

Message par piero59 » Mer Sep 02, 2009 6:47 pm

zzazzouille a écrit :Avoir la dernière référence jpl ca marche pas dans tous les IEJ. A Lyon par exemple ils s'en foutent éperduement qu'on ait la dernière née ou un vieux principe, voire même qu'on ait pas de jpce du tout. Ce qui compte c'est le raisonnement suivi. Et oui, c'est facile de sortir une jpce toute belle qui tranche notre question, mais suivre nous même un raisonnement juridique et l'argumenter seul, ca démontre de meilleure capacités d'analyses!


ba là on est d'accord, mais je disais pas que connaitre les dernières JP et montrer notre raisonnement juridique est incompatible. C'est ce que font les professionnels du droit quand même! Et je crois que le but de cet examen est... de devenir un professionnel du droit c'est bien ça...

Après comme tu dis à Lyon ils s'en foutent, mais c'est ce genre de détails qui font la différence entre un 11 et 14 et, finalement, entre l'iej de Lyon et celle de Lille^^

Après si ce que je vous disais vous semble inutile, je n'ai qu'a vous souhaiter de bien vous reposer jusqu'à l'examen puisqu'apparemment vous aurez le temps...

bref, au risque de devenir désagréable j'arrête là, et vous souhaite en toute honnêteté bonne chance!
piero59
 
Message(s) : 68
Inscription : Lun Sep 22, 2008 6:33 pm

Message par zzazzouille » Mer Sep 02, 2009 8:16 pm

piero59 a écrit :
Après comme tu dis à Lyon ils s'en foutent, mais c'est ce genre de détails qui font la différence entre un 11 et 14 et, finalement, entre l'iej de Lyon et celle de Lille^^

Après si ce que je vous disais vous semble inutile, je n'ai qu'a vous souhaiter de bien vous reposer jusqu'à l'examen puisqu'apparemment vous aurez le temps...

bref, au risque de devenir désagréable j'arrête là, et vous souhaite en toute honnêteté bonne chance!


Tu dis au risque de mais je te trouve déjà bien désagréable !
Moi aussi je fais une prépa privée qui m'envoie des actualisations des jpces, du coup les tienne je les ai aussi, mais en aucun cas je n'ai prétendu que ton post était inutile ! Je ne vois simplement pas l'intérêt d'apprendre toutes les jpces récentes, surtout celles qui ne font que réaffirmer un principe déjà bien ancré.

Par ailleurs, si à Lille, le fait de citer la dernière réaffirmation d'une jpce fait la différence entre un 11 et un 14, tant mieux pour toi! A Lyon la différence entre un 11 et un 14 porte sur beaucoup plus qu'un arrêt rendu en Mai ou Juin 2009 :roll:

Ceci dit, bonne chance à toi aussi !
zzazzouille
 
Message(s) : 59
Inscription : Mar Sep 01, 2009 1:35 pm
Localisation : LYON

Suivant

 

Retour vers Droit des obligations

cron