contestation resultat

Partie consacrée à l'actualité et à vos remarques personnelles sur l'examen du CRFPA

Modérateurs : lalie, max, lilou2705, pjak, Pierre-N, nicg

contestation resultat

Message par alexandra » Mar Nov 06, 2007 7:01 pm

Lorsqu'on échoue au CRFPA est-il possible de contester une note? :cry:
alexandra
 
Message(s) : 1
Inscription : Mar Nov 06, 2007 4:45 pm

Message par Pierre-N » Mar Nov 06, 2007 7:06 pm

Surement que comme tout examen tenu par un établissement public, il est possible de contester ses notes devant le TA, dans les conditions normale d'un recours pour excès de pouvoir.

Maintenant, si les moyens font valoir un défaut entrainant la remise en cause de la totalité des résultats (genre défaut de compétance, dispositions liées à l'organisation des exams illicite), là c'est un peu chaud, car ça concernera tout le monde.

Avis aux publicistes, ils t'expliqueront ça mieux que moi.
Pierre-N
 
Message(s) : 823
Inscription : Dim Déc 18, 2005 6:38 pm

Message par bouftout » Mar Nov 06, 2007 7:08 pm

Je suis pas publiciste mais sauf erreur de ma part et notre cher pjak pourra censurer mes fautes :wink: , il faudra faire un recours gracieux auprès du président de l'université avant de saisir le TA non ?
bouftout
 
Message(s) : 293
Inscription : Mar Sep 26, 2006 10:33 pm
Localisation : 13

Message par Pierre-N » Mar Nov 06, 2007 7:10 pm

bouftout a écrit :Je suis pas publiciste mais sauf erreur de ma part et notre cher pjak pourra censurer mes fautes :wink: , il faudra faire un recours gracieux auprès du président de l'université avant de saisir le TA non ?

A oui surement, j'avais oublié, avant de sortir l'artillerie, vaut mieux passer par là... :lol:
Pierre-N
 
Message(s) : 823
Inscription : Dim Déc 18, 2005 6:38 pm

Message par keiser » Mar Nov 06, 2007 8:13 pm

oui, c'est tout à fait cela.
Mais bon je trouve cela très risquée comme perspective. C'est se frotter un mur!
keiser
 
Message(s) : 71
Inscription : Jeu Oct 11, 2007 11:21 pm

Message par fredd » Mar Nov 13, 2007 7:01 pm

surtout que le controle des juges est minimum dans ce cas si je me rappelle mes cours de 2e années...
fredd
 
Message(s) : 30
Inscription : Mer Oct 31, 2007 10:54 am

Message par Elostirion » Mar Nov 13, 2007 10:47 pm

A mon avis, il vaut concentrer son énergie sur une nouvelle tentative plutôt que de se hasarder sur un chemin qui, à mon avis, ne mènera pas très loin.
Image
Elostirion
 
Message(s) : 80
Inscription : Dim Jan 14, 2007 1:04 am
Localisation : MONTROUGE

Message par maryooo » Ven Nov 23, 2007 5:26 pm

Je me suis déjà poser la question de la possibilité de contester les résultats. D'en mon IEJ nous n'avons pas eu acces de suite aux notes de l'admissibilité, on nous rétorquais qu'il fallait attendre la fin des oraux.
Donc il faut d'abord faire une demande gracieuse et uniquement après on peu faire un REP contre le refus de communication des notes. Mais d'après moi il faudra invoquer un vice de procédure, le jury ayant une appréciation discretionnaire qur la notation et le juge effectuant un contrôle minimum.

En tout cas, il ne faut pas desespérer, il y a deux semaine ont été annulé à l'Erage de Strasbourg des épreuves écrites du CAPA pour fuites des sujets..c'est à se demander comment c'est possible...
N'empêche que quand je vois dans quelles conditions se sont déroulées les épreuves d'admissibilité cela ne m'étonnes pas ( étudiants au premier rangs continuant à écrire 10 mn après tout le monde) je sais désormais que c'est examen est un vrai concours...Soit...
maryooo
 
Message(s) : 48
Inscription : Lun Avr 09, 2007 10:26 am

Message par Natach22 » Mar Déc 04, 2007 9:27 pm

Et quand on a eu des sujets hors programme aux oraux, on peut envisager un annulation ??? c'est déjà arrivé ???
Natach22
 
Message(s) : 46
Inscription : Mer Nov 22, 2006 11:47 am

Message par keiser » Mer Déc 05, 2007 4:12 pm

En principe, c'est tout à fait possible dans la mesure où les professeurs qui préparent les sujets sont liés par l'arrêté du 11 septembre 2003.
Toutefois, si c'est au grand oral de DLF que tu fais allusion, alors là tu n'as aucune chance car il est toujours possible de rattacher tel ou tel thème à un droit ou une liberté fondamentale. En tous cas, c'est ce qu'ils feront en extrapolant.
Pour le reste, il te faudra constituer de solides preuves apportant la démonstration du fait que ton sujet était bel et bien hors programme, en vérifiant bien au préalable qu'il n'existe aucun lien direct ou indirect entre celui-ci et le programme.
Mais, je trouve cette perspective très hasardeuse.
keiser
 
Message(s) : 71
Inscription : Jeu Oct 11, 2007 11:21 pm


 

Retour vers Tribune libre