ouvrages finances publiques

Placer vos annales ou autres choses utiles pour passer l'examen de ces matières.

Modérateurs : lalie, lilou2705, pjak, Pierre-N, nicg

ouvrages finances publiques

par cécé » Sam 07 Juil 2007 à 9h58

Je viens de recevoir ma réponse de non-dispense.
du coup je vais devoir m'y mettre à un moment ou un autre.
Est-ce que certains d'entre-vous ont révisé sur un bouquin qui couvre bien le programme et qui soit bien fait ?

Le programme est-il long à apprendre ?

MeRcI
 
Message(s) : 171
Inscription : Jeu 15 Juin 2006 à 20h34

par Pierre-N » Sam 07 Juil 2007 à 16h26

Il est surtout chiant si l'on est pas publiciste. Assez long aussi d'autant que, chez moi, il a fallu réviser aussi une partie du programme de droit fiscal (sur la tva, allez comprendre...). Ca fait surtout 2 semestres entiers à ingurgiter comme ça, vaut mieux commencer dès maintenant, à mon avis.

Pour les bouquins, j'en sais trop rien, en regardant mes notes d'actualisation de l'an dernier, il y avait marqué des livres de M.Bouvier, L.Saidj, E.Péchillon... Je ne les connais pas du tout.

2 articles de noté aussi:

- Regard sur l'actualité, déc 2005 n°316
- AJDA du 13 mars 2006

Ca doit etre pour certaines question d'actu récente, mais c'est surement pas indispensable, vu le type d'épreuve...
 
Message(s) : 823
Inscription : Dim 18 Déc 2005 à 18h38

par cécé » Dim 08 Juil 2007 à 20h22

Merci, c'est déjà une base pour moi, j'irai jeter un coup d'oeil à tout ça.

Je sens que ça va être dur car je ne suis pas publiciste et la fisca ne m'a jamais porté bonheur (que ce soit en compta ou en procédure).
En plus l'idée de m'y mettre dès maintenant, faut que je digère ça car évidemment j'aurai plutôt tendance à vouloir privilégier les matières écrites, sans quoi je risquerai d'avoir perdu du temps sur les finances publiques sans jamais avoir pu passer le petit oral.
Mais bon, j'imagine que ce raisonnement n'est pas vraiment adéquat... et qu'il faut s'y mettre un point c'est tout. :-(
 
Message(s) : 171
Inscription : Jeu 15 Juin 2006 à 20h34

par Pierre-N » Dim 08 Juil 2007 à 20h42

C'est surtout une question de tactique et de gestion du temps: ou bien l'on prend sur soi de "perdre" un peu de temps à une matière orale dont on ne sait meme pas si on la passera, mais qui constituera une avancée non négligeable en cas d'admissibilité, ou bien l'on privilégie les écrits à fond et on essaie de tout ratrapper par la suite...

Les 2 se valent, c'est selon les calendriers des IEJ.

Et puis il faut voir le gain potentiel dans chaque cas: réviser la finance publique, c'est l'assurance de récolter une bonne note qui viendra "amortir" un éventuel plantage dans d'autre matière (ce fut mon cas). Meme avec une différence de coef, c'est à ne pas négliger.
 
Message(s) : 823
Inscription : Dim 18 Déc 2005 à 18h38

par cécé » Mar 10 Juil 2007 à 18h07

oui, c'est à réfléchir... Je ne sais pas encore quelle stratégie je vais adopter mais je ne compte pas sur les finances publiques pour me rattraper le coup c'est sûr...

Si j'avais su que je ne serais pas dispensée, je n'aurais peut-être pas demandé de dispense en voies d'ex pour compenser éventuellement... Le système est mal fait de ce point de vue, à moins qu'il soit possible de renoncer à une dispense..?
 
Message(s) : 171
Inscription : Jeu 15 Juin 2006 à 20h34

par Pierre-N » Mar 10 Juil 2007 à 18h12

cécé a écrit :oui, c'est à réfléchir... Je ne sais pas encore quelle stratégie je vais adopter mais je ne compte pas sur les finances publiques pour me rattraper le coup c'est sûr...

Hum c'est toi qui voit... Moi en tout cas, si j'avais pas eu 14 dans cette matière, je n'aurait probablement pas été admis...

Le système est mal fait de ce point de vue, à moins qu'il soit possible de renoncer à une dispense..?

Bonne question... (je ne sais meme pas si elle a été posée déjà). D'habitude on ne se bouscule pas pour se tapper plus de boulot. J'en sais rien du tout, en ce qui me concerne...
 
Message(s) : 823
Inscription : Dim 18 Déc 2005 à 18h38

par bouftout » Mar 10 Juil 2007 à 18h44

bien sur qu'on peut renoncer à une dispense. On peut tres bien passer une matière pour laquel on pourrait etre dispensé mais pour laquelle on se considère assez doué pour tenter d'avoir une bonne note à la clé.
 
Message(s) : 293
Inscription : Mar 26 Sep 2006 à 22h33
Localisation : 13

par cécé » Sam 14 Juil 2007 à 20h08

bouftout a écrit :bien sur qu'on peut renoncer à une dispense. On peut tres bien passer une matière pour laquel on pourrait etre dispensé mais pour laquelle on se considère assez doué pour tenter d'avoir une bonne note à la clé.


En es-tu sûr ? et par quelle procédure ? Car J'entendais par là renoncer à une dispense APRES qu'on ait reçu l'accord pour cette dispense.
Ce ne serait pas forcément illogique puisqu'on peut penser qu'il nous sera plus profitable d'être dispensé des 2 petits oraux MAIS si l'une des dispenses nous est refusée, l'autre matière peut nous permettre de compenser si l'on pense avoir un meilleur niveau dans cette matière.. et du coup on peut éventuellement souhaiter renoncer à la dispense.
 
Message(s) : 171
Inscription : Jeu 15 Juin 2006 à 20h34

finances publiques

par poucinette2007 » Sam 28 Juil 2007 à 14h23

Salut,

je vends un bouquin tout neuf à jour 2007 exclusivement consacré au programme de finances publiques du CRFPA, car finalement j'ai changé de matière.

Si ça intéresse quelqu'un, écrivez moi à mon pseudo (sans majuscules) sur hotmail point fr

A bientôt & bon courage pour les révision.

poucinette2007
 
Message(s) : 2
Inscription : Sam 28 Juil 2007 à 14h19


Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 0 invité(s)
cron